Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

pépiniériste

Financement R&D

Expé : les éditeurs payent aussi

Depuis le début de l’année 2017, les éditeurs participent financièrement à l’expérimentation variétale mise en place dans les centres CTIFL et les stations régionales. S’ils fournissaient gracieusement, auparavant, leurs plants afin que ces derniers soient étudiés, une participation de 300 euros par an et par variété leur est désormais demandée...

Certification

Liste des pépiniéristes agréés et cultivars à jour

Publié le 13/02/2017 par Caroline EVEN dans
La liste des pépiniéristes agréés et cultivars 2016-2017 est disponible sur le site du CTIFL.
La liste des pépiniéristes agréés et des cultivars de porte-greffe et plants fruitiers 2016-2017 est disponible sur le site du CTIFL . Les données ont été mises à jour en janvier dernier. Tous les pépiniéristes agréés sont classés par région géographique, avec leurs coordonnées et leurs activités principales, comme celles de verger de production...

Réglementation européenne

Pépiniéristes : la commercialisation évolue

Table ronde au Sival animée par J.-M. Audergon avec différents acteurs de la filière  : J. Champeix (CEP Innovation), T. Saint Romas (pépiniériste intermédiaire), B. Essner (Dalival), S. Lafond (pépiniériste), C. Dirwimmer (Geves), S. Ten Have-Lopez (CTIFL).
La nouvelle directive relative à la réglementation de la commercialisation des matériels fruitiers "provoque une petite révolution". C’est ainsi que Jean-Marc Audergon, de l’Inra d’Avignon, introduit une table ronde avec les acteurs de la filière fruits, le 19 janvier au Sival.

Les pépinières du Valois et Davodeau-Ligonniere se rapprochent

La nouvelle entité emploira 150 salariés.
Le 28 juin dernier, les pépinières du Valois (Aisne) et les pépinières Davodeau-Ligonnière (Angers) se sont rapprochées pour ne former qu'une seule entreprise. Les deux pépinières sont des acteurs majeurs de la sélection et de la multiplication de plants fruitiers à destination des professionnels de l’arboriculture. La nouvelle entité emploira 150...