Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

gobelet

Expérimentation

Comparer des modes de conduite en cerisier

Publié le 06/03/2017 par Caroline EVEN dans
Dans l’essai mené à La Tapy, le mur fruitier de cerisier est formé au départ en bi-axe puis est rogné mécaniquement à la barre de coupe.

Fin février, dans le Vaucluse, une quarantaine de producteurs ont visité l’essai "comparaison de différents modes de conduite : axe, bi-axe, mur fruitier, drilling, KGB system", mené par la station expérimentale La Tapy et ses partenaires de la chambre d’agriculture du Vaucluse, du GRCeta Basse-Durance et du

Cerisiers : Cinq modes de conduite testés en Roussillon

Publié le 03/01/2011 par Fleur Masson dans

La chambre d'agriculture des Pyrénées-Orientales a mis en place en 2003 un essai avec cinq modes de conduite du cerisier, du plus simple jusqu'au plus technique. Voilà les résultats en 8ème feuille pour deux modes en buisson espagnol, deux en gobelet attaché et un en axe vertical.

Conduite en gobelet : les piquets qui créent l'arcure des charpentières gênent le travail au sol.
Conduite en gobelet : les piquets qui créent l'arcure des charpentières
gênent le travail au sol

Dans les Pyrénées-Orientales, le mode de conduite du cerisier le plus répandu est le buisson espagnol. Simple à mettre en place et peu exigeant en temps de travaux, il permet de récolter les fruits du sol. Mais les tailles successives freinent l'entrée en production. « D'autres modes de conduite plus techniques se sont développés avec l'attachage et l'arcure. Nous avons voulu les implanter côte à côte sur une parcelle de démonstration,  pour établir des références locales et permettre aux producteurs d'apprécier les avantages et les inconvénients de chacun », expliquent Eric Hostalnou et Nathalie Courthieu, de la chambre d'agriculture.