Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

RSE

Un 12e membre chez Demain la Terre

L'arrivée de Pomlibertyau sein de l'association Demain la Terre porte à 4 le nombre de nouveaux membres pour la seule année 2017.
L'arrivée de Pomlibertyau sein de l'association Demain la Terre porte à 4 le nombre de nouveaux membres pour la seule année 2017. Photo : E. WODICKA / Fotolia

L’association Demain la Terre vient d’accueillir son 12e membre1 : Pomliberty® (SAS Pomly) et ses 26 000 tonnes de pommes de terre produites dans la Somme. L’entreprise travaille d’ores et déjà à la mise en œuvre de la charte Demain la Terre afin de proposer rapidement aux consommateurs des produits conformes à celle-ci.
Mais Demain la Terre, c’est quoi exactement ? Son directeur, Marc De Nale, revient pour nous sur l’historique de l’association.
"Demain la Terre a été créée en 2004, sous la forme d’un club d’entreprises qui souhaitaient échanger sur les questions de développement durable en fruits et légumes. Puis les producteurs ont souhaité valoriser leur travail auprès de leurs clients et des consommateurs et c’est ainsi qu’a été construite la Charte Demain la Terre®. Le but n’était pas de s’auto-congratuler mais bien de se fixer des objectifs plus ambitieux que ceux que la loi imposait. Et c’est toujours le cas aujourd’hui ! "

Une charte ambitieuse et des contrôles indépendants

La charte est construite autour de 8 thèmes prenant en compte tous les piliers de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises), mais à un niveau d’exigence qui se veut supérieur. La Charte impose par exemple des surfaces dédiées à la biodiversité plus importantes que celles demandées par la Pac ou encore un taux de LMR bien plus faible que la loi sur la question des résidus de pesticides. "Alors que des entreprises se sont récemment lancées dans des démarches zéro résidu de pesticides, voilà plus de dix ans que nous nous sommes engagés dans cette troisième voie aux côtés de l’agriculture traditionnelle et l’agriculture biologique", précise Marc De Nale.
La bonne application des différents critères et le niveau atteint pour chacun d’eux sont contrôlés annuellement par un organisme de contrôle indépendant.
 

Une communication plus axée vers le consommateur

Jusqu’à 2015, l’association a surtout travaillé en B to B pour faire reconnaître la démarche auprès des clients des entreprises adhérentes. Depuis plus de deux ans, elle a choisi en plus de cibler directement le consommateur : logo, flyer, affiche, nouveau site Internet, réseaux sociaux…

"Nous savons très bien que le consommateur est souvent noyé sous une masse d’informations et c’est pourquoi nous avons choisi de lui faire passer un message clair en mettant en avant des fruits et légumes responsables, plus sains, plus sûrs, pour tous, explique Marc De Nale. D’après nos études consommateurs et les retours que nous avons eus du dernier Salon de l’agriculture, cette notion de responsabilité est bien comprise et appréciée des consommateurs car elle sous-entend un engagement fort des producteurs qui prennent leurs responsabilités pour améliorer le fonctionnement de leur entreprise aussi bien au niveau environnemental, que social ou sociétal."
L’association sera présente à nouveau au Salon de l’agriculture en 2018 et espère toucher encore plus de consommateurs qui devraient, dans les années à venir, trouver dans leurs étals une gamme encore plus élargie de fruits et légumes estampillés Demain la Terre.

(1) Les autres membres sont : Fruits Rouges &Co. (fruits rouges) à Laon (02), Ferme de la Motte (oignons, échalotes, échalions) à Talcy (41), Le Jardin de Rabelais (tomates cerises) à Avoine (37), Le Verger de la Blottière (pommes et poires) à St Georges des Gardes (49), Val de Sérigny (melons du Haut-Poitou) à Sérigny (86), Planète Végétal (carottes et poireaux) à Cestas (33), la SARL Cormorèche (betteraves rouges) aux Echets, Miribel (01), Kultive (concombres) à Sandillon (45), Ferme de Normandie (pommes de terre) à La Gaillarde (76), Picvert (salades et jeunes pousses) à Estrées-Mons (80), Saveurs des Clos (pêches, nectarines, abricots) à Ille-sur-Têt (66)

 

Ajouter un commentaire