Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Environnement

5 millions d’euros pour le nouvel appel à projets Écophyto II

Le plan Écophyto II prévoit notamment de réduire de 25 % d’ici 2020 le recours aux produits phytosanitaires.
Le plan Écophyto II prévoit notamment de réduire de 25 % d’ici 2020 le recours aux produits phytosanitaires. Photo : F. Roussel/Pixel image

Le plan Écophyto II, publié le 26 octobre 2015, prévoit que soient lancés chaque année des appels à projets nationaux pour soutenir des actions innovantes en faveur d'une forte réduction de l’utilisation, et de la limitation des risques et des impacts, des produits phytopharmaceutiques et de la transition vers l’agroécologie.
Dans ce cadre, l'Agence française pour la biodiversité (AFB) et les ministères en charge de l’Agriculture et de l’Environnement lancent un nouvel appel à projets. Il a pour but d'identifier et d’accompagner financièrement des projets innovants et efficients notamment dans les domaines suivants :

  • l’accompagnement dans la transition vers l’agroécologie à faible dépendance en pesticides ;
  • les agroéquipements ;
  • les méthodes alternatives dont le biocontrôle ;
  • les études épidémiologiques en santé humaine et santé de l’environnement ;
  • les indicateurs ;
  • les modes d'intervention dans les jardins, espaces végétalisés et infrastructures (JEVI) ;
  • les actions dans les territoires d’outre-mer.

"Ces projets doivent permettre de faire émerger des projets innovants, en complément des dispositifs structurants déjà en place (réseau des fermes Dephy, surveillance biologique du territoire, Certiphyto, etc.), précise le ministère de l’Agriculture. Ces nouveaux projets pourront être des actions de transfert, de diffusion, de communication, d’innovation, de mise en œuvre de la protection intégrée des cultures, de développement des agroéquipements, d’amélioration des moyens de protection des opérateurs, des actions en faveur du développement du biocontrôle… Ils concerneront l’ensemble des utilisations de produits phytopharmaceutiques, agricoles ou non."
 
 
Les projets devront être déposés en ligne ici au plus tard le 1er septembre 2017 au soir à minuit.

Retrouvez sur ce lien l’ensemble du cahier des charges.
 

 

Ajouter un commentaire