Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Prix national de la dynamique agricole

Une maraîchère guyanaise à l’honneur

De gauche à droite : Gabrielle Thomas maraîchère, Stéphane Layani PDG du marché international de Rungis, Ophélie Chartier seconde lauréat dans la catégorie "création d'entreprise". Photo : Stevens Frémont
De gauche à droite : Gabrielle Thomas maraîchère, Stéphane Layani PDG du marché international de Rungis, Ophélie Chartier seconde lauréat dans la catégorie "création d'entreprise". Photo : Stevens Frémont

Le 17 janvier dernier, Gabrielle Thomas a été mise à l’honneur lors de la 26e édition du Prix national de la dynamique agricole et de la pêche. Cette maraîchère, installée en Guyane depuis 2010, s’est illustrée dans la catégorie création d’entreprise.
« J’ai commencé sur de la forêt primaire : j’ai "déforesté" petit-à-petit, car en Guyane on n’a pas d’autres solutions, tout est boisé et on s’installe sur du foncier de l’État », explique Gabrielle Nicolas.
Cette agricultrice a créé au fur et à mesure ses différents ateliers de productions. D’abord, l’atelier pépinière qui représente 10 % de son activité. Puis l’élevage de moutons. Ensuite, le maraîchage sous serre qui occupe 70 % de son temps. Et enfin, un atelier de porc de plein-air pour valoriser les déchets du maraîchage.
« En Guyane, il y a huit mois de pluie par an, d’où l’importance d’avoir des serres pour protéger les productions. Elles nous apportent une régularité et une quantité toute l’année pour répondre aux objectifs des clients », détaille Gabrielle Thomas.
L’exploitation est labellisée bio sur les pâturages et sur la zone de biodiversité de 15 ha qu’elle a préservée en forêt.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire