Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Crise sanitaire

Un plan de relance européen salué par le ministère de l’Agriculture et les chambres d’agriculture

Dans son plan de relance européen, la Commission européenne propose d’adopter un budget de l’UE renforcé pour la période 2021-2027. Photo : Sergey Novikov/Adobe stock
Dans son plan de relance européen, la Commission européenne propose d’adopter un budget de l’UE renforcé pour la période 2021-2027. Photo : Sergey Novikov/Adobe stock

Le 27 mai dernier, la Commission européenne a présenté les grandes lignes de son plan de relance européen qui doit contribuer notamment à « réparer les dommages économiques et sociaux causés par la pandémie de Covid-19 ».

Le jour même, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a salué ces annonces : « La nouvelle proposition faite par la Commission est un progrès pour la politique agricole commune dont le budget a été revu à la hausse par rapport à la proposition initiale. L’inscription de quinze milliards d’euros dans le plan de relance conforte le rôle stratégique du secteur agricole et agroalimentaire. »

Le lendemain, les chambres d’agriculture ont également reconnu l’effort financier de la Commission européenne. Elles ont expliqué par ailleurs proposer des actions de relance qui s’appuient notamment sur la reconquête de la souveraineté alimentaire et la relocalisation de la production. Elles devraient être présentées cette semaine.
« Ces propositions, visant à relancer l’économie agricole, permettront ainsi de redynamiser la vie dans les territoires et de renforcer l’emploi. Pour accompagner ces actions, les mesures mises en place par la Commission devront être dirigées vers des investissements dans le secteur agricole pour le pérenniser et dynamiser l’économie », ont souligné les chambres d’agriculture.
 

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire