Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Coopérative

Sica de Saint-Pol-de-Léon : le meilleur chiffre d’affaires depuis 10 ans

Publié le 19/06/2020 par Danielle Bodiou dans
Marc Keranguéven, président de la Sica de Saint-Pol-de-Léon et Olivier Sinquin, directeur. Photo : Sica
Marc Keranguéven, président de la Sica de Saint-Pol-de-Léon et Olivier Sinquin, directeur. Photo : Sica

Avec 800 producteurs et un volume commercialisé de 237 000 tonnes, la Sica de Saint-Pol-de-Léon, premier groupement français de producteurs de légumes, a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires global de 221 millions d’euros, en hausse de 14% par rapport à 2018. « Il s’agit du meilleur chiffre d’affaires des dix dernières années », s’est félicité Marc Keranguéven, président de la coopérative, lors d'une conférence de presse. Le chiffre d’affaires de la branche légumes progresse de 15% pour s’établir à 184 millions d’euros. La tomate, premier chiffre d’affaires de la coopérative (25%), a participé à la progression du résultat avec des ventes en hausse de 3%, tout comme les cultures historiques telles que le chou-fleur (+9%), l’endive (+12%) et le brocoli (+38%). La saison s’est globalement bien déroulée en salade, artichaut, oignon ou encore en échalote dont le chiffre d’affaires global s’établit à près de 17,5M€ (+96%). La gamme bio – qui comprend une soixantaine de produits – a quant à elle poursuivi son développement dans un contexte de marché porteur avec des volumes proches des 9500 tonnes et une progression du chiffre d’affaires de 20% par rapport à la campagne précédente, à 11,5 millions d’euros (8% du total). La culture biologique, qui s’étend sur 700 ha de plein champ et 10ha sous abri, est désormais assurée par 50 producteurs.
 
« L’adaptation du système de mise en marché avec le développement de l’achat à distance pour les négociants et la contractualisation expliquent ces bonnes performances. En complément des ventes au marché au cadran ( qui représentent 70 % des volumes), des ventes télématiques annuelles, mensuelle et hebdomadaire ont été créées », a expliqué Marc Keranguéven. Selon les dirigeants, la capacité des producteurs à se remettre en cause et à proposer de nouvelles présentations qui répondent aux besoins des consommateurs explique également en partie ces progressions de chiffre d’affaires.
 

Un marché dynamique en légumes malgré la crise sanitaire

Dans les faits, la crise sanitaire du Covid-19 a peu impacté l’activité légumes de la Sica dont le chiffre d’affaires cumulé – du 1er novembre 2019 au 31 mai 2020 – a progressé de 8%. « Le marché des produits alimentaires de première nécessité a été stimulé par le confinement. La demande en légumes frais a été soutenue, notamment pour les produits basiques de la gamme : chou-fleur, endive, tomate. Certains produits ont cependant souffert de la fermeture de la restauration commerciale comme le mini-légume et le shii-také. D’autres, en démarrage de saison (pomme de terre primeur et fraise), ont eu du mal à se faire une place sur les étals au début du confinement mais la demande s’est ensuite activée grâce aux mises en avant dans les enseignes françaises. »
 
 

Vilar Gren : les premières livraisons à l’automne

Pour la Sica, 2019 a été l’année du redémarrage de la construction de la plateforme logistique de Vilar Gren après 8 ans de blocages juridiques. Cette station, construite à Saint-Pol-de-Léon sur un terrain de 17 ha, sera opérationnelle cet automne 2020. Elle doit permettre la centralisation des volumes et la mise en marché de 60 % de l’offre de légumes frais de la coopérative. Les légumes de plein champ seront les premiers produits à être réceptionnés puis progressivement, les autres légumes basculeront jusqu’au printemps 2021. « Vilar Gren permettra de mutualiser les moyens et de gagner en compétitivité, tout en réduisant de 47% le nombre de camions sur les routes départementales », ont indiqué les dirigeants de la coopérative. Avec cette nouvelle station, la Sica, qui exporte 40 % de ses légumes, espère aussi gagner des parts de marché en Europe.
 

Ajouter un commentaire