Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Salon du végétal

Quand la filière d'ornement s'inspire des filières arboricole et maraîchère

Publié le 01/08/2018 par linda kaluzny-pinon dans
Les tapis présemés de graines de la Ferme de Sainte-Marthe nominés au Salon du Végétal. Photo : DR
Les tapis présemés de graines de la Ferme de Sainte-Marthe nominés au Salon du Végétal. Photo : DR

Le palmarès du récent Salon du Végétal témoigne de l’intérêt de la filière d’ornement pour des végétaux à double fin : d’ornement et de consommation.
 
Le rendez-vous professionnel annuel de Nantes a attribué un tiers de ses récompenses à des nouveautés surfant sur la vague du produire-et-faire soi-même. Une aubaine si cette tendance donne ensuite envie aux jardiniers amateurs de consommer des fruits et légumes achetés.
 
Les Innovert de la catégorie « innovation commerciale végétale » ont décerné l’or au « Paysage à croquer® » des Pépinières Végétal 85 (aménagements par les services espaces verts des villes) et le bronze à Fruit Me en verrier (des fruitiers sur-mesure pour petits espaces) de la Sica Kerisnel. L’Innovert d’argent de la nouveauté végétale de pépinière est revenu à Yello ! Berryblue ™, un Vaccinium corymbosum des Pépinières Travers. Ce myrtillier portant le slogan « beau et bon » a aussi reçu le trophée d’or de Jard’Innov 2018, un challenge annuel organisé par Média & Jardin Groupe J.
 
Citons encore parmi les nominés du Salon du Végétal les coffrets de tapis présemés de graines (légumes racines, jeunes pousses, fleurs comestibles ou utiles) de la Ferme de Sainte-Marthe et, pour les petits espaces, les mini-tomates Plumbrella de Graines Voltz. Parmi les bacs de culture pour jardinage urbain, le Potager Intelligent de Noocity Urban Ecology a reçu un Innovert d’argent en catégorie Distribution jardin.
 
Dans la même veine, les campagnes de l’Office hollandais des fleurs donnent le ton en Europe pour la promotion mensuelle des espèces auprès des particuliers. En mai, il avait opté pour les plantes potagères et, en juin, pour les plantes grimpantes fruitières (framboisiers, myrtilliers…). En mars 2019, les plantes de jardin mettront à l’honneur les arbres fruitiers (pommier, pêcher, prunier).
Douterions-nous encore que nos fruits et légumes soient à la mode ?

Ajouter un commentaire