Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Instituts de recherche

À partir du 1er janvier 2020, l’Inra et l’Irstea formeront l’Inrae

Publié le 21/10/2019 par Caroline EVEN dans
L’Inrae a pour ambition de devenir un leader mondial dans les sciences agricoles, de l’animal, du végétal et de l’alimentation, ainsi qu’un acteur majeur des sciences de l’environnement. Photo : Ngad/ Adobe Stock
L’Inrae a pour ambition de devenir un leader mondial dans les sciences agricoles, de l’animal, du végétal et de l’alimentation, ainsi qu’un acteur majeur des sciences de l’environnement. Photo : Ngad/ Adobe Stock

Au 1er janvier 2020, l’Inra et l’Irstea fusionneront pour donner le jour à l’Inrae, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont faire part de cette nouvelle le 14 octobre dernier, suite à la parution, deux jours plus tôt des deux décrets portant sur la création de l’institut.

L’Inrae a pour objectif d’accompagner, par la recherche et l’innovation, les transitions de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement « vers une agriculture bas-carbone et circulaire, une alimentation saine et durable, une gestion adaptative des ressources, et pour la préservation de l’environnement et la gestion des risques ».

« Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, se félicitent de la naissance de ce nouvel établissement, à un moment où il est plus que jamais indispensable de réaffirmer que l’agriculture est essentielle à notre souveraineté alimentaire. Ils forment le vœu que l’Inrae incarne une recherche porteuse de solutions de long terme et d’innovations à court et moyen termes. Enfin, ils rappellent leur engagement en faveur d’une science ouverte, participative, interdisciplinaire permettant de construire des transitions au plus près des attentes de la société et avec elle », expliquent conjointement les ministères.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire