Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Circuits courts

Les grossistes interpellent les pouvoirs publics

Publié le 25/03/2015 par Fleur Masson dans
Selon l'UNCGFL, les 1200 grossistes en fruits et légumes font partie du tissu local et sont en relations permanentes avec les producteurs locaux.

De retour de leur congrès à Budapest, les grossistes ont interpelé les pouvoirs publics qu'ils accusent de "multiplier des initiatives locales", dans le cadre de la mise en place de circuits courts.

Les grossistes affirment constituer la forme la plus aboutie de circuit court.  "Il est inutile et contre-productif de chercher à en inventer d’autres, qui ne seraient que des courts-circuits pour toute une profession !" 

Ces actions témoignent, selon eux, d’une méconnaissance du monde et du rôle des grossistes. Ils se tiennent donc à la disposition des pouvoirs publics pour "réfléchir et construire avec eux les réponses adaptées aux demandes sociétales en matière d’approvisionnement local."

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Commentaires

Merci d'avoir repris notre communiqué, mais attention vous utilisez notre ancien logo !

Ajouter un commentaire