Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Musée vivant des fruits et légumes d’Avignon

Le verger Epicurium fait appel aux KissBankers !

Epicurium, le musée vivant des fruits et légumes d'Avignon, fait appel aux dons pour son projet de rénovation du parcours pédagogique. Objectif: réunir 7 000€ d'ici le 9 février.
Epicurium, le musée vivant des fruits et légumes d'Avignon, fait appel aux dons pour son projet de rénovation du parcours pédagogique. Objectif: réunir 7 000€ d'ici le 9 février. Photo: P. Rabstejnek

Pour rénover son parcours pédagogique, Epicurium, le musée vivant de fruits et légumes d’Avignon, a recours au financement participatif. Depuis sa création en 2010 à l’initiative de Terralia, le musée accueille environ 13 000 visiteurs par an, dont la moitié sont des scolaires, de la maternelle au lycée.
Pourquoi cette rénovation?

"D’un point de vue pédagogique, il est nécessaire que de nouvelles thématiques agroécologiques soient abordées, comme l’agroforesterie, souligne  Pauline Grison, responsable du musée. Cette rénovation est aussi l’occasion d’avoir des contenus plus approfondis et adaptés à tous types de publics, grâce à des contenus visuels et interactifs."

La réécriture des outils pédagogiques est effective et l’entreprise de fabrication est choisie: ce sera PicBois. Il ne manque plus que l’argent. Même si les pouvoirs publics sont impliqués depuis longtemps dans Epicurium, difficile de trouver des financements pour ce projet de 12 000€. 5 000€ devrait être financé par la Caisse d’Épargne et les 7 000€ restant par des dons.

Objectif: réunir 7 000 € d’ici le 9 février

Depuis le 1er décembre, chacun peut donc apporter sa pierre à l’édifice via le site Kiss Kiss Bank Bank. Déjà 17 KissBankers ont répondu présent et la collecte des dons s’élève à 520 € aujourd’hui. L’objectif d’ici le 9 février: réunir 7 000 € afin de lancer la fabrication du matériel et de ré-ouvrir le verger au public le 1er avril

Et qu’est-ce qu’on a en échange?
Étant une association d’intérêt général et éligible au mécénat, 66% de la valeur du don est déductible des impôts. Epicurium a aussi prévu des petites compensations en fonction de la générosité de chacun: cahier recyclable, visite privilégiée des jardins, laissez-passer annuel ou atelier culinaire avec un grand chef.

Pourquoi soutenir le projet? Parce que l’objectif d’Epicurium concerne toute la filière:

"Mieux faire connaitre les richesses et bienfaits des fruits et légumes, ainsi que les hommes et femmes qui les produisent. "

Au programme du musée: immersion sensorielle, parcours pédagogique à travers les jardins, ateliers de cuisine et de jardinage, exposition sur les fruits et légumes, de la graine à l’assiette.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.epicurium.fr. Et pour participer financièrement et devenir KissBanker, c’est par ici: soutenir Epicurium.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire