Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Jardin d’Orante

Le renouveau du cornichon français

Publié le 10/01/2019 par Aude Bressolier dans
La troisième récolte du cornichon français a été portée par onze agriculteurs, alors qu'ils n'étaient que deux en 2016. Photo : DR
La troisième récolte du cornichon français a été portée par onze agriculteurs, alors qu'ils n'étaient que deux en 2016. Photo : DR

Depuis 2016, la PME franco-suisse Reitzel s’est lancée dans la relance de la filière française du cornichon à grande échelle sous sa marque Jardin d’Orante. Il faut savoir que 85% des cornichons commercialisés en France proviennent d’Inde, les 15% restants provenant d’Europe de l’Est.
Pour reconstruire cette filière agricole de façon pérenne, l’entreprise a mobilisé des agriculteurs du Centre de la France (Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Sarthe). Ils étaient deux en 2016 à cultiver 5 ha. Ils sont désormais onze à cultiver, sur 17 ha, le petit légume vert.

Une production qui a doublé en un an

« Le cru 2018 et ses 216 tonnes produites permettront de commercialiser précisément 621 845 bocaux, soit deux fois plus que l’an dernier ! Ils sont distribués dans la plupart des enseignes de la grande distribution. Une partie des volumes est également réservée aux professionnels de la restauration sous la marque Hugo Reitzel, avec des formats adaptés aux chefs », précise l’entreprise
Reitzel qui compte augmenter ses surfaces de production en 2019 en invitant de nouveaux agriculteurs à rejoindre l’aventure.
Reitzel a également entrepris une démarche similaire en Suisse. La filière compte douze agriculteurs cultivant 12 ha, ils ont récolté 430 tonnes en 2018, contre 250 en 2016. Le fruit de leur production est vendu principalement sous la marque Hugo. Tout comme en France, le cornichon y est cultivé en agriculture raisonnée.

Ajouter un commentaire