Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Crise sanitaire du Covid-19

La capacité de réaction des maraîchers rappelée au président de la République

Emmanuel Macron a visité le Gaec de Roué, à Cléder (29), en présence de Marc Keranguéven, président de la Sica de Saint-Pol-de-Léon. CP : Sica
Emmanuel Macron a visité le Gaec de Roué, à Cléder (29), en présence de Marc Keranguéven, président de la Sica de Saint-Pol-de-Léon. CP : Sica

Le 22 avril dernier, le président de la République Emmanuel Macron était en déplacement dans le Finistère pour soutenir la filière agricole et alimentaire frappée par l'épidémie de Covid-19. Au programme : la visite du magasin Super U de Saint-Pol-de-Léon et d’une exploitation agricole de Cléder spécialisée dans la production de tomates et adhérente à la Sica de Saint-Pol-de-Léon, le Gaec de Roué. Marc Keranguéven, le président de cette coopérative légumière regroupant 850 producteurs de légumes frais et horticulteurs, s’est félicité de la venue du chef de l’État en cette période de crise sanitaire : « Ce fut une surprise et un honneur de recevoir le président de la République. En venant visiter l’exploitation de Thierry et de Jean-Marc Roué, producteurs de tomates au sein de la Sica, et en échangeant avec eux, Emmanuel Macron a ainsi salué le travail des producteurs et de nos salariés au quotidien, en plein confinement, pour nourrir la France alors même que nous faisons face à une problématique structurelle de main-d’œuvre pour récolter quotidiennement et manuellement nos fruits et légumes frais, a-t-il indiqué. Nous avons ainsi pu rappeler la capacité de notre filière et de nos maraîchers à être réactifs ensemble et à se réorganiser rapidement pendant le confinement pour assurer une continuité dans la production, dans le conditionnement et dans l’expédition de nos produits frais»

L’occasion de faire passer des messages

Pour la Sica, cette visite présidentielle a également été l’occasion de faire passer quelques messages sur « des thématiques fortes et qui ont un impact sur la pérennité de son activité » : « Il a évidemment été question de la situation inquiétante de nos adhérents en horticulture qui subissent de plein fouet cette crise du Covid-19 en pleine saison. Ou encore de nos appréhensions face à la fermeture prolongée de la restauration commerciale qui va, de fait, pénaliser plusieurs de nos gammes se vendant en particulier sur ce circuit de distribution », a souligné Marc Keranguéven.
La Sica de Saint-Pol-de-Léon a par ailleurs profité de cette visite pour rappeler ses engagements en faveur d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement avec, notamment, le développement de la bio au sein de la coopérative, le lancement de la démarche Cultivés sans pesticides, et ses démarches de certification HVE niveau 3 auprès de ses adhérents.
 
Dans un communiqué, la coopérative Savéol a également tenu à remercier Emmanuel Macron de sa visite aux maraîchers. « Vous êtes venu rencontrer les maraîchers de Bretagne, merci Monsieur le président de la République. Nous sommes sensibles à votre démarche, vous nous aidez à révéler, en cette période de confinement, le formidable effort de toutes nos équipes pour offrir aux Français des tomates et des fraises qui ont du goût, qui sont saines et appétissantes.»

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire