Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Ville de Paris

La 2e édition des Trophées de l'agriculture urbaine est lancée

Lors de l’édition 2017, la Ferme Lachambeaudie dans le 12e arrondissement de Paris (porteur de projet : Aéromate) a été récompensée dans la catégorie « alimentaire ». Photo : Sarah Languinieux-Cityside
Lors de l’édition 2017, la Ferme Lachambeaudie dans le 12e arrondissement de Paris (porteur de projet : Aéromate) a été récompensée dans la catégorie « alimentaire ». Photo : Sarah Languinieux-Cityside

La ville de Paris vient de lancer la saison 2 des Trophées de l’agriculture urbaine qui valorisent et récompensent des initiatives parisiennes qui encouragent, par leur projet, la dynamique agricole dans la capitale. Ces trophées sont ouverts à tous types de projets – leur vocation peut être productive, pédagogique ou autre – et à tous les acteurs du monde associatif, entrepreneurial, agricole, aux jardins partagés, aux start-up, aux conseils de quartiers ou collectifs. 
 
Le jury des Trophées désignera au mois de décembre 2018 les lauréats dans six catégories. Elles sont identiques à celles de la première édition: alimentaire, réplicable, innovant, participatif, biodiversité et le «grand prix du jury». Cette année, une septième catégorie fait son apparition «liens urbains-ruraux» pour mettre en avant les projets créant du lien entre les territoires et les agriculteurs urbains, périurbains et ruraux. Le jury pourra également au cours de ses délibérations créer de nouvelles catégories.
 
Les lauréats bénéficieront d’une visibilité lors d’événements organisés par la ville, notamment la cérémonie de remise des trophées, ainsi que sur ses outils de communication. Cette année, la plateforme de financement participatif Miimosa dédiée à l’agriculture, partenaire de cette deuxième édition, offrira aux lauréats un accompagnement privilégié afin de leur permettre de poursuivre leur développement grâce au financement participatif.
Les candidats ont jusqu’au 29 octobre pour déposer leurs dossiers.
 
La Ville de Paris, qui porte l’objectif de dédier une trentaine d’hectares à l’agriculture urbaine dans la capitale d’ici 2020, compte à ce jour 122 jardins partagés. Pour Pénélope Komites, adjointe à la maire, «Lancer ces trophées, c’est convaincre, encore et toujours, que l’agriculture urbaine est une chance pour Paris, pour l’environnement, le lien social, les circuits courts et une bonne alimentation.»

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire