Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Recherche-expérimentation

Invenio et le Ciref ont fusionné

Publié le 29/07/2019 par Caroline EVEN dans
En fusionnant avec le Ciref, les activités d’Invenio s’élargissent à la création et à la sélection variétales, plus particulièrement à celles de la fraise. Ici, des fraises cultivées à la station Invenio de Sainte-Livrade-sur-Lot. Photo: B.Bosi/M&A
En fusionnant avec le Ciref, les activités d’Invenio s’élargissent à la création et à la sélection variétales, plus particulièrement à celles de la fraise. Ici, des fraises cultivées à la station Invenio de Sainte-Livrade-sur-Lot. Photo: B.Bosi/M&A

Le 18 juin dernier, Invenio, dont le siège social est situé à Villenave-d'Ornon (Gironde), et le Ciref, basé à Douville (Dordogne), ont fusionné. La nouvelle entité garde le nom d’Invenio.

Ces deux associations spécialisées dans la recherche et dans l’expérimentation en fruits et légumes mettent ainsi en commun leurs expertises dans le domaine de l’innovation variétale, de la multiplication in vitro et de la mise en œuvre de travaux de recherche-expérimentation sur des terroirs diversifiés.

« Les deux associations ont des compétences complémentaires en recherche-expérimentation végétale. Elles œuvrent, toutes deux, sur les mêmes sites depuis de longues années, partageant équipements et compétences. La fusion d’Invenio et du Ciref permet d’améliorer et de développer de nouvelles activités pour apporter les innovations de compétitivité demandées par les adhérents. Elle conforte et amplifie la mobilisation des équipes, tout en simplifiant la gestion en réalisant des économies de frais généraux », expliquent Vincent Schieber, président d’Invenio, et Jean-Louis Olivier, président du Ciref, dans un communiqué.

  • Invenio, le centre de recherche appliquée au service des producteurs de fruits et légumes, rassemble environ 2 000 exploitations agricoles. Il travaille sur plusieurs espèces (fraises, pommes, châtaignes, carottes, asperges, aubergines, framboises, salades...) et compte plusieurs sites d’expérimentation en Dordogne (Douville), dans le Lot-et-Garonne (Sainte-Livrade-sur-Lot et Prayssas), dans les Landes (Ychoux) et dans la Haute-Vienne (Saint-Yrieix-la-Perche).
  • Le Ciref est impliqué depuis plus de vingt ans dans la création variétale de fraises. Le programme de sélection s’appuie plus particulièrement sur des critères de qualité du fruit, de résistance aux maladies et de rentabilité des outils de production.

Ajouter un commentaire