Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Salon professionnel

Durance Innov’ se consacre à l’arboriculture

Publié le 11/06/2018 par Caroline EVEN dans
Les visiteurs de Durance Innov’Arbo 2018 ont pu se rendre sur différents ateliers installés sur le site de Sisteron. © C.Even/Pixel Image
Les visiteurs de Durance Innov’Arbo 2018 ont pu se rendre sur différents ateliers installés sur le site de Sisteron. © C.Even/Pixel Image

Durance Innov’Arbo 2018 s’est tenu le 7 juin dernier à Sisteron, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le Salon « plein champ », organisé par la coopérative Groupe Provence services (GPS), ses deux filiales – Raison’Alpes et les Établissements Magnan, et la Société du canal de Provence (SCP), était entièrement dédié à l’innovation et aux nouvelles technologies au service de l’arboriculture.

En 2016, lors de sa première édition, Durance Innov’ avait été alors uniquement consacré aux céréales.
 
Près de 400 personnes étaient présentes à la manifestation qui s’est déroulée sur 14 ha. Elles ont pu se rendre sur les stands des 55 exposants – professionnels de l’irrigation, de la protection des cultures, de la nutrition des plantes ou encore du matériel – ainsi qu’aux ateliers et lieux de démonstration. « La grande originalité de ce Salon est de présenter des innovations en conditions réelles, sur des parcelles test installées sur le site de Sisteron », expliquent les organisateurs.

Modulation intra-parcellaire de l’éclaircissage

La journée a été rythmée par plusieurs conférences. La société Iteka a notamment présenté son projet C-Clair, lancé depuis plus de deux ans et porté par Raison’Alpes et TechniVue, spécialisé dans l’acquisition et le traitement de données. Iteka est un outil d’aide à la décision servant à moduler l’éclaircissage au sein d’un verger de pommiers, à partir de la cartographie des arbres en fonction de leur floraison, de manière détaillée ou par zone. « La charge florale peut varier plus ou moins dans une parcelle et donc jouer sur le rendement et le calibre », souligne un des porteurs du projet. Cet outil est en test sur plusieurs parcelles et devrait être commercialisé dès l’année prochaine, tout d’abord au niveau régional.
 
De son côté, AgroFresh a mis en avant AdvanStoreTM, un service qui se veut complémentaire dans le suivi du stockage des fruits, en se basant sur des mesures de composés volatils spécifiques. « C’est une donnée supplémentaire pour détecter d’éventuels problèmes et gérer votre stratégie commerciale de déstockage », a indiqué une responsable de chez AgroFresh.
 
La prochaine édition de Durance Innov’ devrait se dérouler en 2020. Initialement prévue pour alterner avec les grandes cultures, elle pourrait être entièrement dédiée aux plantes à parfum, une filière également très présente dans le Sud-Est.

Ajouter un commentaire