Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

RSE

Bonduelle vise le label B Corp

Publié le 06/02/2020 par Aude Bressolier dans
À travers The B! Pact, le groupe Bonduelle entend « créer un futur meilleur par l’alimentation végétale ». Photo : Jérôme Rommé/Adobe Stock
À travers The B! Pact, le groupe Bonduelle entend « créer un futur meilleur par l’alimentation végétale ». Photo : Jérôme Rommé/Adobe Stock

Il y a un peu plus d’un an, Bonduelle présentait son « manifesto » et dévoilait sa signature « La nature, notre futur ».
Le groupe, qui aspire à « devenir une entreprise meilleure pour le monde », dévoile aujourd’hui « The B! Pact », regroupant ses objectifs en matière de RSE, autour de trois piliers majeurs : la planète, l’alimentation, et les hommes. En voici le détail :
Pour la planète :

  • 100% des surfaces cultivées avec des techniques culturales alternatives ;
  • 20% de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2035 ;
  • 100% d’emballages conçus pour être recyclables ou réutilisables.

Pour l’alimentation :

  • 100% des marques avec un impact positif ;
  • Encourager les bonnes pratiques alimentaires avec la Fondation Louis Bonduelle.

Pour les hommes :

  • Zéro accident du travail ;
  • 100% des sites du groupe Bonduelle impliqués dans des projets locaux.

Des résultats déjà encourageants

Ces objectifs formalisés constituent une partie de la feuille de route qui met le groupe sur la voie du label B Corp, accordé aux entreprises qui ont des pratiques responsables et des objectifs extra-financiers sociaux, environnementaux, de gouvernance et de transparence forts.
Bonduelle, qui vise ainsi une labellisation B Corp de 100% de ses activités, tient à rappeler que cette prise de conscience « ne date pas d’hier » au sein du groupe et se félicite déjà d’avoir des résultats encourageants. Ainsi, aujourd’hui, chez Bonduelle :

  • 44% des surfaces cultivées utilisent le désherbage mécanique ;
  • 92% des agriculteurs partenaires sont signataires de la charte agronomique ;
  • 60 000 analyses chaque année sur les produits ;
  • 500 000 bénéficiaires des projets financés par la Fondation Louis Bonduelle ;
  • 49% des sites impliqués dans des projets locaux ;
  • 3 986 t de denrées alimentaires transmises aux associations en Europe ;
  • 50% de matériaux recyclés dans les emballages en Europe.

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire