Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Ministère de l’Agriculture

Biocontrôle : passer de 523 à 1000 spécialités homologuées d’ici 2025

Publié le 18/11/2020 par Olivier Lévêque dans
Début novembre, le Gouvernement a présenté sa stratégie nationale de déploiement du biocontrôle pour les cinq années à venir. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM
Début novembre, le Gouvernement a présenté sa stratégie nationale de déploiement du biocontrôle pour les cinq années à venir. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM

Début novembre, le Gouvernement a présenté sa stratégie nationale de déploiement du biocontrôle pour les cinq années à venir. Le ministère de l’Agriculture souhaite simplifier les procédures pour l’autorisation et l’utilisation des solutions de biocontrôle, avec pour finalité le respect des orientations prises à l’échelle européenne qui sont, notamment, de réduire de 50 % l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse à l’horizon 2030.

Au niveau national, vont notamment être engagés :

  • la mise en place d’un dispositif d’accompagnement des TPE / PME porté par la Banque publique d’investissement et doté d’un budget d’un million d’euros ;
  • la consolidation de la définition réglementaire du biocontrôle ;
  • le recours facilité aux pièges à phéromones pour la surveillance et la lutte contre les insectes ravageurs des cultures ;
  • la simplification des procédures administratives pour la dissémination dans l’environnement des macro-organismes utiles à la protection des plantes. 

Pour évaluer la réussite de ce plan, le ministère a établi des indicateurs à suivre et des objectifs associés. L’un d’entre eux concerne le nombre de spécialités de biocontrôle homologuées en France. La volonté est qu’il double d’ici 2025, passant de 523 à 1000.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire