Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Prévisions de récolte

Bientôt du raisin de table français sur les étals

Les prévisions de récolte des variétés précoces sont annoncées avec un potentiel normal par l’AOPn raisin de table.
Les prévisions de récolte des variétés précoces sont annoncées avec un potentiel normal par l’AOPn raisin de table. Photo : C. E./Pixel Image

Avec le lancement prochain de la campagne de raisin de table français mais aussi les 20 ans de l’AOC muscat du Ventoux cette année, l’AOP nationale raisin de table a organisé une conférence de presse le 22 juin à Carpentras, où plusieurs sujets ont été abordés.

Prévisions de récolte 2017

La prochaine campagne de raisin de table français est annoncée précoce, avec une dizaine de jours d’avance par rapport à 2016. De manière anecdotique, les premiers fruits cultivés sous serre dans le Vaucluse devraient être récoltés début juillet. Dans ce département – qui produit annuellement près de 30 000 tonnes de raisins de table, sur une production nationale d’environ 50 000 tonnes –, les variétés précoces de plein champ commenceront quant à elles à être cueillies début août. Le potentiel de récolte de ces variétés est estimé "normal" par l’AOP, avec une production aux alentours de 5 000 tonnes, entre le 1er et le 20 août.

Un anniversaire célébré le 8 septembre

"Cette année, nous fêtons le 20e anniversaire de l’AOC muscat du Ventoux. Et dans deux ans, nous fêterons les 20 ans de l’AOP muscat du Ventoux. L’appellation a été reconnue deux ans après au niveau européen", a indiqué René Reynard, président de l’AOPn raisin de table et de l’AOC muscat du Ventoux. Cet événement sera célébré le 8 septembre, à Malemort-du-Comtat (84) avec l’ensemble de la filière et notamment les 180 adhérents de l’AOC. Le raisin noir AOC-AOP muscat du Ventoux, qui est cueilli de fin-août à mi-novembre, est cultivé dans une zone définie du Vaucluse. Sa production annuelle est comprise entre 1 500  et 2 000 tonnes.

Variétés résistantes au mildiou et à l’oïdium

En septembre, les premières grappes des nouvelles variétés résistantes au mildiou et à l’oïdium pourront être observées à la station expérimentale La Tapy (84). 18 variétés, issues d’une sélection initiale à partir de 2 500 variétés, seront étudiées pendant trois ans, dans le cadre d’un programme de recherche mené par Géno-vigne®, La Tapy et l’AOPn raisin de table.
 
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire