Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Enquête

98 % des pomiculteurs sont fiers de leur métier

98 % des producteurs sont fiers de leur métier, malgré le contexte médiatique plutôt agressif.

C'est au Salon de l'agriculture que l’ANPP et L'Arboriculture fruitière ont présenté, sur le stand de Pink Lady, les résultats d’une enquête téléphonique menée l’hiver dernier auprès de 190 producteurs de pommes français, et dont les résultats sont plutôt suprenants.

Le premier élément notable de l’étude est que 92 % des sondés estiment que les médias ne reflètent pas une image juste et réaliste de leur métier. La quasi-totalité des producteurs interrogés considèrent en effet que les médias font des « reportages à charge », « du sensationnalisme », « du buzz ». Beaucoup des sondés regrettent d’être présentés comme des « pollueurs » ou des « assassins » : ils pensent que les médias parlent de leur métier sans réellement le connaitre.

Le deuxième élément important est que 98  % des producteurs sont fiers de leur métier, malgré ce contexte médiatique plutôt agressif. Et d’ailleurs, 71 % d’entre eux recommenceraient le même métier, malgré les difficultés qu’ils rencontrent.

En ce qui concerne, justement, ces difficultés, ils sont 73% à considérer que les contraintes réglementaires sont un frein au développement de leur activité : qu’elles soient d’ordre environnemental ou social, les producteurs de pommes en France ont beaucoup plus de normes à respecter que les autres producteurs des pays européens et du monde.  

Pour finir, un producteur sur deux annonce qu’il est prêt à prendre la parole pour expliquer la réalité de ses pratiques. Ils sont, dans la réalité, relativement peu nombreux à oser le faire. Et pourtant, leur avenir est entre leurs mains : c’est à eux d’ouvrir leurs vergers, d’expliquer la réalité de leurs pratiques, la technicité de leur métier, et, de manière plus globale, l’amour qu’ils portent à la pomme. 

MERCI AUX PARTENAIRES QUI NOUS ONT PERMIS DE REALISER CETTE ETUDE : Agrofresh, Chabas, Dalival, Pink Lady, Carton ondulé de France, BASF, et Phytocontrol
 

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire