Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Rapport annuel de l’EFSA

96% des aliments consommés en Europe respectent la limite maximale de résidus de pesticides

Publié le 30/07/2018 par Bérengère Bosi dans
Selon le rapport annuel de l'EFSA, en 2016, seuls 4% des produits alimentaires présents sur les rayons européens présentaient un taux de résidus de pesticides supérieur à la LMR. Photo : Brad Pict/Fotolia
Selon le rapport annuel de l'EFSA, en 2016, seuls 4% des produits alimentaires présents sur les rayons européens présentaient un taux de résidus de pesticides supérieur à la LMR. Photo : Brad Pict/Fotolia

96% des aliments consommés en Europe respectent la réglementation en matière de quantité de résidus de pesticides, annonce le rapport annuel de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), publié le 26 juillet.

Près de 85000 échantillons prélevés en 2016 – dont 75% de fruits et légumes – en provenance des 27 états de l’Union européenne, ainsi que de la Finlande et la Norvège ont été analysés. Plus de 96% des échantillons analysés présentent un niveau de résidus de pesticides inférieur à la limite légale (LMR). 51% sont même « exempts de tout résidu quantifiable », précise l’EFSA.
« Comme les années précédentes, ce rapport confirme le niveau élevé de conformité des denrées alimentaires présentes dans les rayons dans l’UE », se félicite Vytenis Andriukaitis, commissaire européen chargé de la santé et de la sécurité alimentaire. Pourtant, il faut noter une légère dégradation des résultats. Le rapport 2017, présentant les résultats des échantillons prélevés en 2015, annonçait que 97% des produits analysés respectaient la LMR et que 53% ne comportaient aucun résidu quantifiable.

La France : élève moyenne

En France, près de 7000 échantillons ont été analysés. Ces derniers sont commercialisés en France, mais ils n'y sont pas forcément produits. Ainsi, 55% des échantillons étaient issus de production française (France métroplitaine + DOM), 15 % d’Europe et 25 % de pays tiers.
Sur la totalité de ces échantillons, 6,4% ont présenté des résidus de pesticides supérieurs à la LMR, mais 51,7% avaient un niveau de résidus inférieur à la limite quantifiable.

Concernant les échantillons d’origine française analysés (prélevés en France et sur les rayons étrangers), là encore, la France affiche des résultats moins bons que la moyenne européenne. Derrière Malte, l’Islande, Chypre et la Norvège, la France se classe 5e moins bonne élève avec plus de 4% de ses échantillons présentant des résidus de pesticides supérieurs à la LMR.
L’Autriche, la Finlande, l’Irlande et la Suède présentent les meilleurs résultats, avec moins de 1% d’échantillons dépassant la LMR.
L’Espagne, l’Italie et l’Allemagne présentent des résultats honorables, avec respectivement 2%, 2,1% et 2,3% d’échantillons présentant un taux de résidus supérieur à la LMR.
 
Bonnet d’âne pour les herbes fraîches et les fruits tropicaux

34580 échantillons de légumes ont été analysés en Europe. 52,5% d’entre eux ont présenté un niveau de résidus inférieur à la limite quantifiable, 43% avaient un niveau de résidus compris entre la limite quantifiable et la limite maximale autorisée et 4,5% était au-dessus de la limite maximale.
Les légumes-feuilles et herbes fraîches présentent les moins bons résultats, avec 7,9% des échantillons au-dessus de la LMR. 5,7% des champignons et algues ont également présenté des niveaux de résidus supérieurs à la LMR. C’est mieux pour les brassicacées (3%), pour les légumes-fruits (3,9%) ou les légumes racines et les tubercules (2,8%).

Sur 29700 échantillons de fruits, seuls 3,3% ont dépassé la LMR. Le plus mauvais résultat revient aux fruits tropicaux et subtropicaux (importés donc) avec 5,8% des échantillons analysés au-dessus de la LMR. Suivent les agrumes, avec 4,6%, les noix avec 3,9% (mais 83,4% des échantillons en-dessous de la limite quantifiable), les fruits à pépins (2,6%), et enfin, en tête du classement, les fruits à noyaux et petits fruits et baies, à 2,2%.

Pour consulter l’intégralité des résultats pays par pays et produit par produit, cliquer ici.
 
 
 
 

Ajouter un commentaire