Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Néonicotinoïdes

Les producteurs dénoncent une impasse

L'interdiction des néonicotinoïdes pourrait poser d'importants problèmes dans la gestion des pucerons. Photo : A. Galtier/Pixel image

Le gouvernement vient de publier un décret interdisant, dès le 1er septembre prochain, cinq insecticides néonicotinoïdes : l’acétamipride, le clothianidine, l’imidaclopride, la thiaclopride et le thiaméthoxame.
Dans un communiqué commun, de nombreux syndicats, dont la FNSEA, la FNPF et Légumes de France, exigent que les dérogations possibles, autorisées par l’Union européenne, sur certaines filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes, soient publiées incessamment.
Jugeant qu’« encore une fois ces décisions, non assorties de propositions de substitution, vont accentuer les distorsions de concurrence avec les producteurs européens et non européens », les syndicats demandent également l’ouverture d’une mission d’information parlementaire sur les distorsions de concurrence qui touchent l’agriculture française.

La goutte d’eau après le glyphosate et le TO-DE

D’après eux, un très grand nombre de producteurs se retrouveraient désormais dans une impasse technique jugée « dramatique ». Selon la FNPF, cette interdiction va s’avérer très problématique en pommes (notamment pour lutter contre le puceron) ou encore en fruits à coque (mouche du brou).
Si les producteurs soutiennent la recherche de solutions alternatives, ils se sentent totalement acculés, comme l’explique la directrice de la FNPF, Stéphanie Prat : « L’interdiction du glyphosate, la fin du TO-DE1 et maintenant l’interdiction des néonicotinoides, sans solution de remplacement efficace, cela commence à faire beaucoup et cela nous inquiète. Et dans le même temps, on nous demande de travailler sur des plans de filière. Mais comment peut-on avoir une vision à long terme dans ces conditions ? Nous travaillons de concert avec le Ctifl pour développer des solutions alternatives efficaces mais nous aimerions être aidés en retour et soutenu par nos pouvoirs publics. »

Des résistances variétales insuffisantes en salades

En maraichage, la principale culture concernée est la salade avec la dummy pills utilisée pour lutter contre les pucerons, selon Cyril Pogu, vice-président de Légumes de France et producteur de salade dans la région nantaise. « Depuis 2008, cette solution nous a permis de réduire à zéro les IFT pour lutter contre le pucerons alors qu’on pouvait monter à cinq, voire dix traitements ». La dummy pills est une graine morte traitée avec un insecticide, déposée à côté du plant de salade et celui-ci, en se développant au contact, s’en trouve protégé. « D’un côté, on nous demande de réduire le recours aux phytosanitaires et d’un autre, on nous interdit un produit utilisé à 6g/ha sur une culture qui ne fleurit pas et sans résidu. C’est une incompréhension ! »
Si les services du ministère mettent en avant l’existence de résistances variétales pour lutter contre le puceron, les producteurs soulignent les contournements déjà existants. « Alors on nous répond que les consommateurs sont prêts à accepter quelques pucerons dans leurs salades, explique Cyril Pogu. Je ne suis pas certain que le consommateur qui retrouvera des centaines de pucerons dans sa salade soit très satisfait ! »

Un changement de discours qui passe mal

Le vice-président de Légumes de France regrette surtout le changement de discours du président Macron : « Au Salon de l’agriculture, il nous a assuré : “Pas de surenchère à la réglementation européenne. Pas d’interdictions sans solutions efficaces de remplacement.” On en est loin… Nous sommes les premiers à attendre des solutions alternatives et à les adopter mais quand il n’en existe pas, on fait quoi ? On arrête de produire et on importe des légumes en provenance d’Espagne ou d’Italie qui eux utilisent ces substances qu’on nous interdit ? C’est un non-sens et un réel danger pour les emplois. »
(1) Exonérations patronales pour l'emploi de travailleurs occasionnels agricoles.

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire