Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Homologation

Dagonis, un nouveau fongicide polyvalent pour cultures légumières chez BASF

Publié le 05/07/2019 par Danielle Bodiou dans
Dagonis® de BASF est homologué sur de nombreuses cultures légumières, uniquement sous abri et hors-sol. Photo : BASF
Dagonis® de BASF est homologué sur de nombreuses cultures légumières, uniquement sous abri et hors-sol. Photo : BASF

BASF vient d’obtenir l’homologation de Dagonis®, nouveau fongicide à large champ d’activité destiné aux cultures légumières sous abri et hors-sol.
Dagonis® est homologué :

  • sur chicorées (endive uniquement), pour la production de chicons, afin de lutter contre les champignons autres que pythiacées (sclérotinia et Thielaviopsis). Il doit être utilisé par pulvérisation sur les racines avant forçage et par trempage ou douchage des racines avant conservation;
  • sur fraisier, concombre, courgette et cornichon, afin de lutter contre les oïdiums;
  • sur melon, pastèque, potiron et autres cucurbitacées à peau non comestible, afin de lutter contre les maladies des taches brunes (Mycosphaerella sp) et les oïdiums;
  • sur poivron, piment, tomate et aubergine, afin de lutter contre les maladies des taches brunes (alternaria) et les oïdiums;
  • sur laitues, chicorées-scaroles, chicorées-frisées et roquette, afin de lutter contre le sclérotinia.

 
Composé de fluxapyroxad et difénoconazole, Dagonis® marque l’arrivée d’une nouvelle substance active pour protéger les cultures légumières : Xemium® (nom d’usage de la substance active fluxapyroxad). « L’association de Xemium® avec le difénoconazole est particulièrement complémentaire, tant du point de vue de l’efficacité que de la gestion des modes d’action fongicides », souligne la firme.
 
BASF France - division Agro dépose actuellement des dossiers en vue de l’homologation de Dagonis® sur de nombreuses autres cultures légumières de plein champ et sous abri.

 


La polyvalence offerte par Dagonis® va de pair avec des efficacités de haut niveau, notamment sur oïdiums, alternaria et mycosphaerella. Des caractéristiques particulièrement importantes en production de fraise, concombre, courgette, melon et tomate. Photo : BASF

 

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire