Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Salades

Bremia, fusariose, canicule : les réponses des sélectionneurs

Publié le 10/09/2019 par Olivier Lévêque dans
Le 5 septembre dernier, Vilmorin-Mikado et Enza Zaden organisaient leurs plateformes variétales salades en Anjou. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM
Le 5 septembre dernier, Vilmorin-Mikado et Enza Zaden organisaient leurs plateformes variétales salades en Anjou. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM

Le 5 septembre dernier, Vilmorin-Mikado et Enza Zaden organisaient leurs plateformes variétales salades en Anjou. L’occasion de mettre en avant les résistances bremia (notamment à la race 36 identifiée en juillet) et fusariose, ainsi que les travaux de la sélection pour faire face aux pics de chaleur de plus en plus fréquents, comme cet été 2019.
 
« Seulement deux laitues beurre n’étaient pas résistantes à la race 36, alors que le reste de la gamme a une résistance complète, souligne Ludovic Jagu, chef produit salade Enza Zaden France sur la plateforme d’Allonnes (Maine-et-Loire). Les résistances mises au point par les sélectionneurs correspondent à des combinaisons d’une dizaine de gènes. L’enjeu est ainsi de jouer sur les combinaisons pour lutter contre la maladie. »
Parmi les variétés mises en avant, Orane, une batavia de fin de printemps, été, automne, proposée depuis 2019, et résistante fusariose. « Nous avons été épargnés depuis une dizaine d’années en fusariose salade, mais la maladie commence à toucher quelques producteurs du Sud, il faut donc être prudent. » 
 
Pour Vilmorin-Mikado, la journée était l’occasion de présenter la nouvelle signature « Experience the Leafy choice » qui regroupe l’ensemble de la gamme de salades. « Notre gamme de salades est très large, explique Catherine Moulenat, responsable salade monde. L’objectif est de gagner en cohérence sur notre communication, afin de présenter l’ensemble de nos programmes de recherche avec un chef produit par espèce en iceberg, en romaine, en batavia, en feuille de chêne, en endive, en épinard, en chioggia et en jeunes pousses. » Parmi les nouveautés promues sur la plateforme de la Ménitré, la variété Pipeline, une feuille de chêne rouge avec une couverture bremia complète et une grande flexibilité d’emploi pour les créneaux de printemps à l’automne, comme l’a présenté Marc Legrand, responsable développement Vilmorin-Mikado en France. Chez les icebergs, Vilmorin-Mikado travaille sur des alternatives « sécurisantes » face au risque de canicule, en particulier de bonnes tolérances à l’échauffement interne, avec les variétés ICE 17788 et 17790, dont une sera proposée l’été prochain. La résistance à la fusariose intéresse aussi de plus en plus les producteurs français, comme c’est le cas avec Eglantine, feuille de chêne rouge, et plusieurs batavias et romaines en développement qui intègrent aussi cette résistance.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire