Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

La Ferme digitale

Numérique et agriculture font bon ménage

L’association La Ferme digitale regroupe 5 start-ups du monde agricole valorisant les outils du numérique.
L’association La Ferme digitale regroupe 5 start-ups du monde agricole valorisant les outils du numérique. Photo : Twitter La Ferme Digitale

Agriculture et numérique font bon ménage, et attirent les foules. Voilà ce qui s’est observé lors du dernier Salon de l’agriculture, sur le stand de La Ferme digitale, dans le hall 4. "Une très bonne fréquentation sur le stand", qui a agréablement surpris Florian Breton, ‎fondateur & président de MiiMOSA, qui s’exprimait sur TF1 en marge du Salon de l’agriculture:

"En France, l’économie du numérique représente près de 6 % du PIB. Selon une récente étude, d'ici à 2020, la France pourrait accroître la part du numérique dans son PIB de 100Md€ par an, à condition que nos entreprises, secteurs, métiers, accélèrent leur mutation par le numérique. Actuellement, 85% des agriculteurs sont connectés, et pourtant la pratique du numérique n'est pas encore entrés dans le mœurs du milieu agricole." "

Promouvoir le numérique en agriculture

Pour promouvoir le numérique en agriculture, l’association La Ferme digitale, fondée par Florian Breton, a donc été lancée, avec le soutien du Crédit Agricole. Elle regroupe cinq start-ups du monde agricole valorisant les outils du numérique, sous une bannière commune:

  • Agriconomie, fondée en 2014: la première place de marché spécialisée dans les approvisionnements agricoles.
  • Ekylibre: une startup qui développe des outils open source à destination du monde agricole pour permettre une gestion plus efficace et plus simple des exploitations.
  • MiiMOSA, lancée fin 2014: la première plateforme de financement participatif exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation. Déjà plus de 200 porteurs de projets et 1 million d’euros collectés (don moyen 110 euros, contre 53 euros sur les plateformes nationales de financement participatif).
  • Monpotager.com, créé en 2013: un concept unique de potager connecté entre le producteur et le consommateur.
  • Weenat: qui propose des capteurs connectés, pour transmettre en temps réel des données aux agriculteurs, optimiser leur emploi dutemps et améliorer la gestion de leurs cultures via des outils d’aide à la décision.  

 
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site Internet de la Ferme Digitale.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire