Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Afidol

Mouche de l’olive : fabriquez vos pièges "maison"

Pensez à protéger vos vergers d'olivier avec le piège maison de l'Afidol.
Pensez à protéger vos vergers d'olivier avec le piège maison de l'Afidol. Photo : F. Pierrel/Pixel image

Le piégeage massif est une des solutions de lutte contre la mouche de l’olive. Il permet de diminuer le nombre de mouches à moindre coût. Comme le précise toutefois l’Afidol, l'interprofession du secteur oléicole:

"Le piégeage massif montre rapidement ses limites lorsque la population de mouches de l'olive est élevée. De plus, sa performance globale est bien meilleure lorsqu'elle est pratiquée par un grand nombre d'oléiculteurs."

 Alors que débute la période propice au piégeage massif (apparition des grappes florales), l’Afidol propose de fabriquer un piège maison facile à mettre en œuvre: une simple bouteille plastique percée contenant une solution de phosphate diammonique (ou phosphate d'ammonium ou PDA).
 
Voici une vidéo qui détaille toute la marche à suivre :
http://www.afidol.org/film_fabrication_piege.mp4

Pas plus de 50 bouteilles par hectare

L’Afidol conseille un nombre de bouteilles en fonction du nombre d'oliviers dans le verger:

  • jusqu'à une vingtaine d'oliviers : une bouteille par arbre;
  • au-dessus d'une vingtaine d'arbres : une bouteille par arbre sur les oliviers en bordure du coté sud, est et ouest du verger. Une bouteille tous les 3 arbres en bordure du côté nord. Quelques bouteilles peuvent être installées à l'intérieur du verger sachant qu'il est inutile d'installer au total plus d'une cinquantaine de bouteilles par hectare;
  • Dans les grandes oliveraies, le nombre de bouteilles peut être diminué sur les bordures.

 L'installation de bouteilles est à privilégier dans les arbres de variétés attractives pour la mouche (variétés à gros fruits).

Un piège à moins de 4 euros par an

La solution de phosphate diammonique doit être renouvelée en moyenne, une fois par mois jusqu'en octobre-novembre ou alors lorsque la solution est pleine de mouches ou que le niveau de solution est trop bas.
Il faut prévoir 120 à 150 g de phosphate diammonique par piège et par an. À moins de 4 euros le kilo de phosphate diammonique, le coût est limité.
À noter que le liquide contenu dans les pièges peut être vidé au sol sous les oliviers sans danger.

Où trouver le phosphate diammonique ?

Le phosphate diammonique est un nutriment utilisable en oenologie. Il est disponible chez les vendeurs de produits pour la vinification et chez certains vendeurs de produits pour l'agriculture. L’Afidol tient à jour une liste non exhaustive des fournisseurs en Paca, Languedoc-Roussillon, Drôme et Ardèche.
Mais certains moulins distribuent ce produit. Contactez donc en premier lieu votre moulinier.

Rappel de l’Afidol : en agriculture biologique, nous invitons les producteurs à consulter leur organisme de certification pour les modalités de mise en place de ce type de piège dans leur exploitation.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Commentaires

Article qui illustre parfaitement comment la lutte biologique contre les maladies et les insectes pourrait être efficace à des coûts très inférieurs aux solutions de la chimie industrielle polluante.
Mais il faudrait pour cela une forte solidarité entre tous les agriculteurs bio, et des moyens pour créer une sorte de "WIKIPEDIA DU BIO" diffusant gratuitement à tous les solutions astucieuses inventées par quelques uns.
Cela devrait être la tâche par exemple de l'agence bio, voire de la fédération nationale du bio ou autres.

Bonjour,
Comment installer les pièges avec bouteilles et phosphate diammonique? la vidéo explicative ne fonctionne pas.
merci
Cordialement
Jean-Jacques VARLET

Ajouter un commentaire