Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Équipement

Des investissements prudents en arboriculture

La 20e édition du Vinitech-Sifel se tiendra du 29 novembre au 1er décembre prochain à Bordeaux.
La 20e édition du Vinitech-Sifel se tiendra du 29 novembre au 1er décembre prochain à Bordeaux. Photo : CEB Julien Fernandez

Pour la 3e année consécutive, le Salon Vinitech-Sifel dont la 20e édition se tiendra du 29 novembre au 1er décembre prochains à Bordeaux, propose son baromètre du bilan et des perspectives d’investissement, réalisé par Opinion Way. Si le secteur vitivinicole a continué à investir à des niveaux élevés, on observe un léger repli dans la filière fruits et légumes. L’intention d’investissement à l’horizon 2018 est très favorable pour les deux filières. Delphine Demade, directrice du Salon Vinitech-Sifel, résume:
 

 "Les investissements dépassent les intentions de la dernière édition de l’enquête Vinitech-Sifel. En effet, 90% des viticulteurs ont déclaré avoir investi sur 2014-2016, contre 79% d'intentions annoncées lors de la dernière édition du Vinitech-Sifel, et 90% des caves coopératives contre 82%. Mais dans la filière arboricole et maraîchère, les investissements sont plus modérés."

Impacté ces dernières années par un contexte économique plus tendu, l’investissement dans la filière fruits et légumes s’est contracté avec 75% des opérateurs qui déclarent avoir investi (contre 92% en 2012-2014). Un chiffre qui reste néanmoins supérieur à celui constaté en 2010-2012 (71%).

16 % du chiffre d’affaires investis

Les arboriculteurs et maraîchers ont consacré en moyenne 16% de leur chiffre d’affaires à l’investissement (contre 23% en 2012-2014) pour des investissements majoritairement inférieurs à 50 000 euros. Ils ont privilégié le renouvellement de leurs outils de travail (41%) et le financement d'actions de marketing et communication (39%).
 
Pour 2016-2018,  69% des arboriculteurs et maraîchers programment des investissements, avec des enveloppes budgétaires stables par rapport à celles de 2014-2016. Ils sont ainsi plus prudents que les viticulteurs, qui envisagent à 77% d’investir dans les deux ans. 44% des arboriculteurs et maraîchers envisagent de renouveler leurs équipements et 40% d'acquérir du matériel neuf (+8 points), et plus spécifiquement : travail du sol (35%), traction (17%), pulvérisation (15%) et récolte (14%).

Plus d’environnement

Plus d’un producteur de fruits et légumes sur deux s’investit dans une démarche environnementale, indique l’enquête Opinion Way. Alors qu’ils n’étaient que 24% à le faire ou à l’envisager en 2014, 54% s’engagent dans la production de fruits et légumes bio. Aujourd’hui, 9 producteurs sur 10 mettent en place au moins une action liée au développement durable.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire