Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Fruits d’été

C’est parti pour la saison des abricots français

La France a connu des conditions climatiques correctes, si ce n’est un léger manque de froid en Languedoc-Roussillon ou encore quelques alertes au gel très localisées dans les Baronnies. Photo : Adobe Stock
La France a connu des conditions climatiques correctes, si ce n’est un léger manque de froid en Languedoc-Roussillon ou encore quelques alertes au gel très localisées dans les Baronnies. Photo : Adobe Stock

Avec la baisse des températures de ces dernières semaines, la récolte des abricots a pris un peu de retard ; elle a démarré vers la mi-mai.
Selon l’AOP Pêches et Abricots de France, la récolte va progresser cette semaine (500 à 1 000 tonnes), pour atteindre des volumes conséquents dès la semaine prochaine : 2 000 tonnes à confirmer en semaine 22 et 3 000 tonnes en semaine 23.


Calendrier prévisionnel de production d’abricots (en tonnes)



La production française devrait ainsi avoisiner les 158 000 tonnes, un niveau conforme aux années précédentes, bien au-dessus des 110 000 tonnes de 2018.
 

Une production espagnole en forte baisse

Au niveau européen, la production d’abricots devrait croître de 12% par rapport à 2018 avec près de 632 000 tonnes attendues.
« La récolte espagnole d'abricots devrait diminuer cette année de 36% en raison de la baisse générale de la production dans les principales zones, a annoncé Javier Basols, responsable du groupe fruits à noyau à la Cooperativas Agroalimentarias, lors de la dernière édition du Medfel. L’hiver 2019 a été marqué par un manque d’heures de froid pour couvrir les besoins des arbres, ce qui a entraîné une fructification irrégulière. En outre, les gelées enregistrées à la fin du mois de mars ont entraîné des pertes importantes, en particulier à Murcie et dans la région de Castille-La Manche, provoquant une forte réduction de la production par rapport à la saison dernière. Dans les zones tardives (Aragon et Catalogne), les variétés précoces ont été les plus touchées par le gel.» L’Espagne annonce ainsi une récolte de 97 000 tonnes environ.
L’Italie, qui avait connu une baisse brutale de sa production d’abricots en 2018 (- 30 % sur un an) devrait retrouver un niveau de production proche de la normale, autour de 286 000 tonnes.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire