Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Le Ministre annonce une progression du revenu agricole, la FNPF s’indigne

Publié le 20/12/2010 par admin_arbo dans
Bruno Le Maire - Photo: DR

Jeudi dernier sur France 2, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire indiquait sur France 2 que le revenu des agriculteurs français avait progressé de 66 % en moyenne en 2010 (+ 55% pour la filière fruits). « Cela va dans la bonne direction » mais « pour tous les agriculteurs de France, c'est d'abord un rattrapage, parce qu'ils ont connu en 2009 une crise épouvantable », a-t-il dit, rappelant que leurs revenus avaient baissé en moyenne de 34 % en 2009. « Ce n'est que justice que les producteurs en France, toutes productions confondues, aient enfin un meilleur revenu pour leur travail », a-t-il ajouté. 

Dès le lendemain, le vendredi, la FNPF publiait un communiqué dans lequel, échaudée, elle évoque une amélioration du revenu en trompe l’œil : « Faut-il rappeler le contexte de l’année 2009 au cours de laquelle l’ensemble des fruits était en situation de crise conjoncturelle ? Les prix étaient au plus bas et le revenu avait chu de 44 %. Devons nous aussi rappeler que ce revenu avait chuté entre 2008 et 2007 mais aussi entre 2007 et 2006, respectivement de 37 et 20 % ! Cependant, avec ce même taux d’augmentation, le revenu  des producteurs de fruits reste dérisoirement faible et n’atteint pas celui de 1992 ».  La FNPF explique également que la hausse du revenu traduit une certaine baisse des consommations intermédiaires par manque de moyens financiers suite à la crise de 2009. Pour conclure, le syndicat des producteurs de fruits s’interroge : « Qu’aurait été ce revenu si la FNPF n’avait pas obtenu l’allègement complémentaire des charges sur les travailleurs saisonniers au 1er janvier 2010 ? »

F.C-M.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire