Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Consommation

Contre le gaspillage alimentaire, les initiatives se multiplient

Des initiatives éco-responsables dont certaines offrent une seconde vie aux fruits et légumes.
Des initiatives éco-responsables dont certaines offrent une seconde vie aux fruits et légumes. Photo : bmf-foto.de/Fotolia

Efficycle, qui se définit comme un scruteur d'informations durables, vient de publier la 4e édition de son hors-série, intitulé cette année "2015 en 365 initiatives pour réinventer notre Monde". Au programme, des initiatives éco-responsables dont certaines offrent une seconde vie aux fruits et légumes. Côté producteurs, ces initiatives valorisent finalement au maximum le fruit de leur travail. 

La démarche « Fruimalin » valorise 500 kg de fruits par mois

À Dijon, depuis 2007, l'association Relais-Planète-Solidaire collecte, redistribue, transforme des fruits voués à l’abandon et au pourrissement, avec l’objectif de créer des emplois locaux. Une demi-tonne de fruits sont ainsi valorisés chaque mois. Des campagnes de sensibilisation ont aussi été mises en place dans les centres sociaux, les écoles et dans les quartiers pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Pour plus d’infos, allez voir ici. Si vous souhaitez donner des fruits excédentaires ou que vous ne cueilliez pas, vous pouvez participer via ce formulaire.

Auparager, le food-truck anti-gaspillage

Sept étudiants de l’école Ferrandi ont lancé la start-up Auparager, un food truck gastronomique antigaspillage. Ainsi, ils récupèrent des invendus alimentaires et les transforment en mets gastronomiques. Objectif: démontrer à un maximum de consommateurs que les produits destinés à sortir du cycle de distribution peuvent avoir une deuxième vie. 

Wakati, le réfrigérateur solaire pour les pays en voie de développement

Le Wakati est un espace de stockage stérilisé et aéré par un panneau solaire de 3W,  pouvant permettre de garder des produits frais pendant dix jours. Dans ce système créé par le jeune belge Arne Pauwels, seulement 190 ml d’eau sont nécessaires chaque semaine. Le Wakati utilise 1% de l’énergie d’un réfrigérateur moyen et son capteur solaire le rend autonome. Le module de réfrigération a été créé par impression 3D. L’invention devrait bientôt être en vente à moins de 100 euros l’unité, principalement à destination des ONG et associations humanitaires. Plus de détails en français, cliquez là.

Re-bon ramasse le surplus des producteurs

Depuis 2012, l’association Re-bon a ramassé 17 tonnes de nourriture en visant le surplus des producteurs. Prospections auprès des agriculteurs locaux, travail d’argumentaire, estimation de la quantité à ramasser, organisation du ramassage sont autant de points de logistique assurés par les bénévoles. Les bénéficiaires? Des associations d’aide alimentaire. L'association a par ailleurs mené à terme une campagne de crowdfunding pour acheter un camion. 

"Cueillette solidaire" en pays de Grasse

L’association Renouer a lancé le projet "cueillette solidaire" début 2012. Cette action consiste à récolter la production des arbres fruitiers non exploités dans les jardins des particuliers et sur le domaine public, dans le territoire Grassois. Ainsi, l'association souhaite lutter contre le gaspillage, mais aussi encourager les circuits courts, la création d'emplois locaux peu qualifiés et la création de liens de solidarité et de convivialité entre les habitants du territoire.
 

Ajouter un commentaire