Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Mas des agriculteurs à Nîmes

Un nouveau magasin pour rapprocher agriculteurs et consommateurs

Au Mas des agriculteurs, un soin particulier est apporté à la manière de valoriser les produits, grâce à un partenariat avec l’école des beaux-arts de Nîmes. Photo : chambre d'agriculture du Gard
Au Mas des agriculteurs, un soin particulier est apporté à la manière de valoriser les produits, grâce à un partenariat avec l’école des beaux-arts de Nîmes. Photo : chambre d'agriculture du Gard

Ce mercredi 26 juin, le Mas des agriculteurs a ouvert à Nîmes. Conçu et porté par la chambre d’agriculture du Gard, ce nouvel espace de 960 m2 propose tous les produits locaux : légumes de saison, vins, jus de fruits, fromages, produits laitiers, viande et charcuterie (avec une boucherie tenue par un boucher sur place), confitures, miel, olives, huile d’olive, tapenade, produits cosmétiques…
Le Mas des agriculteurs entend ainsi rassembler deux valeurs fondamentales : le local et le durable. « Ce lieu complète les actions que nous menions pour rapprocher agriculteurs et consommateurs pour qu’ils deviennent des consomm’acteurs. Nous étions déjà présents de manière ponctuelle en organisant les Journées méditerranéennes des saveurs à Nîmes (30 000 visiteurs), la fête de la transhumance à l’Espérou (10 000 visiteurs). Au Mas des agriculteurs, ce sera un dialogue permanent entre agriculteurs, Nîmois, Gardois, touristes, professionnels de la restauration… » explique-t-on à la chambre d’agriculture du Gard.
Ainsi, les portraits des producteurs sont exposés et des ateliers thématiques seront animés régulièrement par les producteurs eux-mêmes pour créer un lien privilégié avec les consommateurs.
Pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation et aux attentes sociétales, un drive a été prévu ainsi qu’une plate-forme amont pour la restauration – collective et restaurateurs privés – pour faciliter l’approvisionnement des structures locales.

Plus de 3 000 agriculteurs ont investi dans le capital

Initié par son président de l’époque Dominique Granier, ce projet est porté en intégralité par la chambre d’agriculture d’un point de vue technique, administratif, financier. Le projet (4,9 M€ HT) est soutenu par les partenaires historiques que sont le Département du Gard (0,8 M€) et le conseil régional Occitanie (0,8 M€), en complément des fonds propres (1,3 M€) et de l’emprunt (2 M€). Les bâtiments appartiennent à la chambre d'agriculture qui loue le magasin de vente à une société commerciale SAS avec un conseil d’administration composé d’agriculteurs, et à un restaurateur. Plus de 3 000 agriculteurs ont investi 400 000 € de capitaux dans la SAS.

 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire