Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Enquête Agence Bio

Les fruits et légumes bio en plein essor

Publié le 05/06/2019 par Bérengère Bosi dans
Adobe : 145804385 - Les surfaces de vergers de fruits à noyau converties en bio "explosent", affirme l'Agence Bio. Photo : famveldman/Adobe stock
Adobe : 145804385 - Les surfaces de vergers de fruits à noyau converties en bio "explosent", affirme l'Agence Bio. Photo : famveldman/Adobe stock

Le secteur du bio poursuit sa croissance en France, tant au niveau de la production que de la consommation. Les fruits et légumes ne font pas exception. Et le mouvement ne semble pas près de s’arrêter.
 
2018 a été « une année record pour la production biologique française », a indiqué l’Agence Bio le 4 juin, à l’occasion d’une conférence de presse. Le cap des 2 millions d’hectares cultivés en bio a été dépassé, avec une hausse annuelle de 17%. Désormais, 7,5% de la SAU française sont certifiés bio. Et la tendance semble se renforcer : les surfaces en première année de conversion ont augmenté de 31% en un an !

23% des vergers français sont bio

En dix ans, les surfaces bio dédiées aux fruits ont quadruplé. Elles représentent désormais plus de 31000 ha, soit 23% de la surface totale des vergers. « Les surfaces de fruits à noyau progressent de façon spectaculaire : +40%, notamment les prunes pour la transformation et les pêches », précise l’Agence Bio.
Même constat en légumes frais : les surfaces certifiées bio ont triplé en dix ans. Plus de 26000 ha sont ainsi cultivés en bio, soit 7% de la SAU consacrée au maraîchage. Les surfaces certifiées, ou en cours de conversion, ont augmenté de 24% en un an.

Encore beaucoup d'importations de fruits bio

Le marché du bio poursuit lui aussi son essor : il a représenté 9,7 milliards d’euros en 2018, soit 15,7% de plus qu’en 2017. Les fruits et légumes représentent 19% du marché du bio, juste derrière les produits d’épicerie (23%) et devant la crèmerie (17%).
43% des fruits et légumes bio sont achetés dans des magasins spécialisés. Le deuxième circuit de distribution, à 34% est la GMS, suivi de la vente directe à 22%.

Si les légumes bio vendus en France sont très majoritairement d’origine française (77%), les fruits viennent quant à eux surtout de l’étranger : seuls 42,6% des fruits bio vendus en France sont produits sur le territoire national.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire