Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Communication professionnelle

L'endive investit 2 millions d'euros dans sa communication

Objectif : repasser sur la barre des 7 kg d'endive consommés par an et par foyer (actuellement à 6,9). La campagne se base sur les atouts santé et bien-être de l'endive. Photo : DR

Deux millions d'euros : c'est le montant qu'investissent cette année les producteurs français d'endive dans la communication générique autour de leur produit. "On veut rependre une parole forte et ne plus subir la réalité de la déconsommation", explique Frédéric Le Vigoureux, directeur de l'Apef (Association des producteurs d'endives de France).

Cette somme conséquente est le résultat d'une volonté commune de la filière de revaloriser la part de l'endive sur le marché des légumes frais. Depuis 6 mois, les décideurs de l'Apef ont pris conscience de la nécessité de s'engager dans un effort collectif. Grâce à l'extension des règles dont bénéficie l'association, chaque producteur d'endive reverse à l'Apef 20 euros par tonne commercialisée. Sur ces 20 euros, 7,50 euros vont à la recherche et développement et à la connaissance du marché. Le reste sert à financer la communication. Pour rappel, l'Apef est une des seules AOP qui regroupe la totalité des producteurs d'endive de France. Elle représente 9 organisations de producteurs ainsi que plusieurs producteurs indépendants, soit un total de 450 adhérents qui pèsent plus de 165 000 tonnes d'endives par an.

Communiquer sur les atouts santé

La campagne de communication démarre dès octobre sur les écrans de télé : 3 spots TV seront diffusés en octobre 2016 et en février 2017 sur les grands chaines nationales et leur replay. 11 parutions presse sont également prévues, ainsi que des collaborations avec des blogueuses healthy et grourmandes qui se positionnent en véritables ambassadrices du produit auprès de leurs milliers de lectrices.

Cette campagne media d'envergure, qui vise également à créer du traffic en magasin, repose sur les bienfaits santé et bien-être de l'endive. "L'endive, mangez-la pour le bien qu'elle vous fait", voici la base line qui fera son apparition dès les 10 octobre dans les spots TV. "Une vraie rupture avec le volet culinaire qui prédominait juqu'à maintenant", analyse Frédéric Le Vigoureux.

Objectif : repasser sur la barre des 7 kg d'endive consommés par an et par foyer (actuellement à 6,9).

Ajouter un commentaire