Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Pommes

La Chine rejoint enfin Wapa

Publié le 14/09/2016 par Fleur Masson dans
L'arrivé de la Chine au sein de Wapa est sans doute ce que l'on retiendra du mandat du français Daniel Sauvaitre à la tête l'association.
L'arrivé de la Chine au sein de Wapa est sans doute ce que l'on retiendra du mandat du français Daniel Sauvaitre à la tête l'association. Photo : Zerophoto/Fotolia.

C'était un événement attendu depuis 2001, année de la création de la Wapa (association mondiale des producteurs de pommes et de poires): la Chine, le plus grand producteur de pommes au monde, a enfin intégré l'association. C'était le 2 septembre dernier à Xian. Pour Daniel Sauvaitre, actuel président de la Wapa, c'est une véritable victoire.

"Une association mondiale des producteurs de pommes sans le principal pays producteur, cela n'était pas une bonne chose!"

Les prévisions de récoltes menées par Wapa seront encore plus fines, plus pertinentes.

"Le gouvernement chinois nous annonçait chaque année des estimations de récolte. Mais le fait d'être désormais en relation avec les opérateurs est bien plus efficace et plus précis."

En Chine, si les surfaces sont énormes (2,3 millions d'hectares) et la production importante (38 millions de tonnes), les coopératives de producteurs peu répandues et les variétés de pommes peu nombreuses (la Fuji représente presque 73% de la production). À noter : même si la Chine est le plus gros producteur de pommes, c'est également un très gros importateur. "En partageant de l'information au sein de la Wapa, la Chine va développer ses exportations, mais également ses importations."

L'arrivé de la Chine au sein de Wapa sera sans doute le fait marquant du mandat de Daniel Sauvaitre à la tête de l'organisation.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire