Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Marché

La banane gagne 3% en volume au premier trimestre

Publié le 19/06/2019 par Olivier Lévêque dans
Le début de l’année 2019 s’annonce encourageant pour le marché hexagonal de la banane, puisque les arrivages du premier trimestre marquent, selon le Cirad, une nouvelle hausse de 3%. Photo : New Africa/Adobe Stock
Le début de l’année 2019 s’annonce encourageant pour le marché hexagonal de la banane, puisque les arrivages du premier trimestre marquent, selon le Cirad, une nouvelle hausse de 3%. Photo : New Africa/Adobe Stock

Dans la lignée de l’année 2017, le marché de la banane continue à évoluer positivement en France, tiré notamment par les produits à haute valeur ajoutée, indique l’AIB, l’Association interprofessionnelle de la banane. L’approvisionnement a bondi de 10 % en 2018, atteignant ainsi 643 000 tonnes. Les origines « ACP » (Afrique/Caraïbes) représentent 52% des arrivages en 2018, devant l’Amérique latine (26%) ; les volumes de Martinique et de Guadeloupe sont en 2018 encore pénalisés par des cyclones (19% du marché). Tous les indicateurs de consommation : nombre de ménages acheteurs (89%), quantités achetées, sont au plus hauts de l’historique en France. On observe notamment une belle évolution du taux de pénétration du segment bio qui atteint 39% de ménages acheteurs, soit un gain de 5,2 points.

Les approvisionnements au sein de l’Union européenne ont gagné 2%, culminant à 6,5 millions de tonnes, avec une forte prévalence de la zone « dollar » (73%). Les prix au stade import chutent de 5% par rapport à 2017.

Enfin, le début de l’année 2019 s’annonce encourageant pour le marché hexagonal, puisque les arrivages du premier trimestre marquent, selon le Cirad, une nouvelle hausse de 3%. Après une période marquée par les cyclones, la filière française retrouve sa place, avec une part de marché de + 68% par rapport au premier trimestre 2018, indique l’AIB, qui précise que son plan d’actions, pour les années 2019-2022, reste basé sur les trois leviers stratégiques : répondre aux attentes sociétales, faire connaître et valoriser le produit, et favoriser la compétitivité des acteurs de la filière.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire