Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

FranceAgriMer

Fruits et légumes d’hiver 2018 : des marchés désorganisés par les mouvements sociaux

 Le marché de l’endive a été perturbé par les mouvements sociaux dès la mi-novembre 2018. Photo : rdnzl/Fotolia
Le marché de l’endive a été perturbé par les mouvements sociaux dès la mi-novembre 2018. Photo : rdnzl/Fotolia

Les mouvements sociaux ont eu un impact négatif sur l’ensemble des marchés des fruits et légumes d’hiver 2018. Ce sujet a été abordé le 18 décembre 2018 lors du Conseil spécialisé « fruits et légumes » de FranceAgriMer qui regroupe des professionnels des filières fruits et légumes frais transformés et des pommes de terre, des représentants des pouvoirs publics et des membres de FranceAgriMer.

« Depuis la mi‐novembre, le commerce de fruits et légumes d’hiver 2018 est fortement impacté par les mouvements sociaux. Les blocages routiers ralentissent l’acheminement des produits vers les bassins de consommation. La demande devient hésitante et les opérateurs limitent leurs commandes. Dans ce contexte, l’ensemble des marchés des fruits et légumes d’hiver est désorganisé et l’écoulement des produits discontinu », expliquent les rédacteurs de FranceAgriMer.
 
En 2018, les marchés de l’endive, du chou-fleur, de la carotte, du poireau, de la clémentine corse ou encore de la poire ont ainsi tous pâti de la situation.

Pour connaître plus en détail les éléments de conjoncture de ces fruits et légumes d’hiver et les autres points abordés lors de ce Conseil spécialisé (rénovation du verger arboricole, actions de FranceAgriMer à l’export) : suivez ce lien.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire