Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

​Demain la Terre

Des melons « cultivés sans pesticide de synthèse » chez Val de Sérigny

Publié le 03/09/2019 par Olivier Lévêque
L’entreprise Val de Sérigny lance la commercialisation de ses melons avec mention « cultivé sans pesticides de synthèse ». Photo : O.Lévêque/Pixel6TM
L’entreprise Val de Sérigny lance la commercialisation de ses melons avec mention « cultivé sans pesticides de synthèse ». Photo : O.Lévêque/Pixel6TM

Après Le Jardin de Rabelais avec la mention « cultivé sans pesticides de synthèse » et Fruits Rouges & Co pour la mention « sans résidus de pesticides détectés », dont les ventes ont été lancées en juin dernier, c’est au tour d’un troisième membre de l’association Demain La Terre (DLT) d’intégrer la démarche. L’entreprise Val de Sérigny lance ainsi la commercialisation de ses melons avec mention « cultivé sans pesticides de synthèse ». Créée en 1989 au cœur du Haut-Poitou par Robert Franchineau, l’entreprise labélisée HVE depuis 2018, produit annuellement 400 ha de melons, soient environ 14 000 tonnes en incluant les sites en Espagne et au Maroc.

Lors du dernier Salon de l’agriculture, DLT avait lancé deux nouveaux critères optionnels, « sans résidus de pesticides détectés » et « cultivé sans pesticides de synthèse », qui viennent s’additionner aux 60 autres proposés par la charte Demain la Terre. L’engagement des producteurs adhérents dans l’intégration de ces nouveaux critères se fait sur la base du volontariat. Six autres entreprises impliquées dans la charte Demain la Terre sont en cours d’audit sur les deux nouveaux critères.

Ajouter un commentaire