Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Entreprise

Bonduelle vise un chiffre d’affaires stable pour 2018-2019

Publié le 06/05/2019 par Olivier Lévêque dans
Le groupe Bonduelle vise pour l’exercice 2018-2019, clos le 30 juin 2019, une stabilité de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité opérationnelle courante à taux de change constants comparée à l’exercice précédent. Photo : Uladzimir/Adobe Stock
Le groupe Bonduelle vise pour l’exercice 2018-2019, clos le 30 juin 2019, une stabilité de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité opérationnelle courante à taux de change constants comparée à l’exercice précédent. Photo : Uladzimir/Adobe Stock

Au 3e trimestre de son exercice 2018-2019 (1er janvier au 31 mars), le groupe Bonduelle affiche un chiffre d’affaires de 675,6 millions d’euros en très légère croissance de 0,4 % en données publiées et - 2 % en données comparables (à taux de change et périmètre constants). L’intégration des activités de fruits et de légumes de Del Monte au Canada, acquises début juillet 2018, contribue pour 1,2% à l’augmentation du chiffre d’affaires trimestriel.

La zone Europe, soit 45,9 % de l’activité sur les neuf premiers mois de l’exercice, affiche une progression globale cumulée de + 0,5 % en données publiées et + 0,6 % en données comparables. Le chiffre d’affaires de la zone hors Europe, soit 54,1 % de l’activité sur la période, affiche une variation de - 1,3 % en données publiées et - 3 % en données comparables. Les activités de surgelés en Amérique du Nord sont en progression au 3e trimestre, portées, comme au trimestre précédent, par des rattrapages de livraison de certains contrats d’industriels prévus en début d’exercice. Enfin, la croissance des ventes en Russie au 3e trimestre reste soutenue, portée par les innovations en conserve à la marque Bonduelle (gammes olives et maïs jeune), ainsi que par le développement des activités de légumes surgelés.

Autre élément significatif : Bonduelle émet avec succès un nouvel emprunt obligataire privé de 140 millions d’euros sur le marché américain (USPP). L’opération lui permet d’abaisser sensiblement le coût moyen de l’ensemble de sa dette et d’en porter la maturité moyenne à plus de 4 ans. Bonduelle a été conseillé par Natixis, en tant qu’agent, et le cabinet Willkie Farr & Gallagher, en tant qu'avocat-conseil. Compte tenu de l’évolution de l’activité enregistrée au 3e trimestre et du résultat des négociations commerciales de début d’année, le groupe Bonduelle vise pour l’exercice 2018-2019, clos le 30 juin 2019, une stabilité de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité opérationnelle courante à taux de change constants comparée à l’exercice précédent.

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire