Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Interfel

7 chiffres à connaître sur la consommation de F&L en France

En France métropolitaine, la consommation de fruits et légumes frais est estimée à 350g par habitant et par jour.
En France métropolitaine, la consommation de fruits et légumes frais est estimée à 350g par habitant et par jour. Photo: Robert Kneschke/Fotolia

Les fruits et légumes frais (pomme de terre fraîche incluse) représentent environ 6% des dépenses totales des ménages et constituent 9% de leur budget alimentaire, développe Interfel, dans un dossier de presse intitulé "Mieux consommer les fruits et légumes frais". L’interprofession des fruits et légumes frais explique ainsi:

"Depuis 2008, on observe une érosion de la consommation des produits frais au profit d’autres produits comme les fruits et légumes transformés – compotes, légumes surgelés – ou les féculents – pâtes, riz. Les fruits et légumes frais sont particulièrement concernés, en raison de plusieurs facteurs: évolutions des pratiques alimentaires, nouveaux modes de consommation et diminution du temps de préparation des repas. Les fruits et légumes souffrent également d’une image erronée liée à la perception de cherté, à laquelle s’ajoute la perte de repères saisonniers."

 
En France métropolitaine, la consommation de fruits et légumes frais est estimée à 350g par habitant et par jour,  inférieure aux 400g préconisés.

Effet générationnel négatif

On constate par ailleurs un effet générationnel négatif. Ainsi, les 20-30 ans mangent 8 fois moins de fruits et légumes que leurs parents au même âge. Les contraintes de la vie moderne sont également avancées pour expliquer le déficit de consommation de fruits et légumes frais. Les jeunes, qui ont moins l’habitude de cuisiner que leurs aînés, privilégient le prêt-à-manger.

Une étude menée par Interfel révèle également que 57% des enfants mangent moins de 5 fruits et légumes par jour, et ne suivent donc pas les recommandations du Programme national nutrition santé (PNNS), Pourtant, 84% pensent que "c’est important de manger des fruits et légumes", et 62% savent qu’il faut en manger au moins 5 par jour.

En plus de l’avis de nutritionnistes pour promouvoir la consommation de fruits et légumes frais, Interfel mise sur la lutte contre les idées reçues ( "il n’y a pas vraiment de saison pour les fruits et légumes", "je conserve tous mes fruits et légumes au frigo", etc.), les bienfaits nutritionnels des F&L mais aussi sur les bons réflexes pour consommer malin, les astuces et des recettes anti-gaspillage.
 

1div class="articles-similaires-titre">Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire