Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes

Listes des articles de Bérengère Bosi

Fraude

15000 tonnes de kiwis "français" étaient en réalité italiens

Publié le 27/03/2019 par Bérengère Bosi dans
Les producteurs de kiwi français suspectaient une fraude à la "francisation" de kiwi italien. Leurs doutes ont été confirmés par l'enquête de la répression des fraudes. CP : BIK
Selon une enquête menée par la DGCCRF, 12% des kiwis vendus sous l’étiquetage « origine France » seraient en réalité d’origine italienne. Ce sont ainsi 15 000 tonnes de kiwis qui ont été vendus frauduleusement en trois ans, pour un bénéfice total illicite de 6 millions d’euros.

​Martinique - Guadeloupe

De la banane bio française en 2019

Publié le 06/03/2019 par Bérengère Bosi dans
Après la banane française et la banane française équitable, c'est la banane française bio qui sera sur les étals en 2019. Photo : Banane de Guadeloupe et de Martinique.
Les producteurs de bananes françaises se lancent sur le bio. Les premières bananes françaises bio sont en vente chez Naturalia depuis fin 2018, d’autres devraient être commercialisées dès 2019.

Bonduelle

De la salade et du maïs en conserve "sans résidus de pesticides"

Publié le 06/03/2019 par Bérengère Bosi
À l'occasion du Salon de l'agriculture 2019, Guillaume Debrosse, directeur général de Bonduelle, et Anne-Sophie Fontaine, directrice de la communication, ont annoncé le lancement d'une gamme "sans résidus de pesticides". Photo : b.bosi/M&A
Après le collectif Nouveaux champs, l’association Demain la Terre, ou l’Alliance de Savéol, Prince de Bretagne et Solarenn, c’est Bonduelle qui annonce se lancer dans la commercialisation de légumes sans résidus de pesticides.

​Carotte de Créances

La fin du dichloropropène menace la production

La carotte de Créances, cultivée dans les terres de sable de la Manche, est particulièrement sensible au nématode à kyste. Photo : monregard/adobe stock
La production de la carotte de Créances AOP « est menacée de disparition à court terme », alerte le Collectif Sauvons les fruits et légumes de France.

AgTech

​Plus de 200 M€ levés par les start-up de la Ferme Digitale

Publié le 27/02/2019 par Bérengère Bosi dans
La famille de la Ferme Digitale, réunie au Salon de l'agriculture, rassemble de plus en plus de membres. Photo : b.bosi
Trois ans après sa création, la Ferme Digitale, le collectif de start-up de l’agriculture, poursuit son développement. Le collectif est toujours présent sur le Salon de l’agriculture, rejoint depuis peu par trois nouvelles start-up.

​Interprofession

Création du comité régional Interfel en Île-de-France

Les membres d'Interfel et du conseil régional d'Île-de-France ont fêté ensemble au Salon de l'agriculture la création du comité régional Interfel d'Île-de-France. Photo : b.bosi
Après l’Auvergne – Rhône-Alpes, c’est la région Île-de-France qui se dote de son comité régional interprofessionnel.

​Tomate

L’alliance Nature et Saveurs veut peser dans la « Troisième voie »

Pierre-Yves Jestin (Savéol), Marc Kerangueven (Prince de Bretagne), Christophe Rousse ( Solarenn) et Gilbert Brouder (Prince de Bretagne) veulent développer leur logo commun de tomates "cultivées dans pesticides". Photo : b.bosi.
Lancée en janvier 2019, l’alliance Nature et Saveurs réunit trois gros acteurs de la tomate bretonne : Savéol, Prince de Bretagne et Solarenn.

Salon de l’agriculture

Les revendications de la filière fruits et légumes à Emmanuel Macron

Laurent Grandin (président d'Interfel) a profité de la visite d'Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture pour présenter les propositions de la filière fruits et légumes frais. Photo : Interfel
À l’occasion du Salon de l’agriculture, les professionnels des fruits et légumes ont fait part de leurs propositions au président de la République pour accompagner la filière et pour favoriser la consommation des fruits et légumes frais.

​Nouveaux champs

La démarche « zéro résidus de pesticides » s’élargit

108 références "zéro résidus de pesticides" sont déjà proposées en rayon. "Nous doublerons probablement en 2019", annonce le collectif Nouveaux champs. Photo : Nouveaux champs.
Un an après sa création, le collectif Nouveaux champs, qui garantit aux consommateurs des produits sans résidus de pesticides quantifiables, est passé de sept membres à 52. La démarche compte poursuivre son essor en 2019.

​Qualité

La fraise label Rouge a 10 ans

Publié le 27/02/2019 par Bérengère Bosi dans
À l'occasion des 10 ans du label Rouge de la fraise, Philippe Blouin (président de la fraise label Rouge) a invité les visiteurs du Salon de l'agriculture à goûter des fraises du Lot-et-Garonne. Photo : b.bosi
La fraise du Lot-et-Garonne a décroché le label Rouge en 2009. Dix ans plus tard, la filière fraise se porte bien, dynamisée par le label garant de qualité.

Pages