Le web technique et commerce de la filière fruits et légumes
Le Guide de la fertirrigation décrit les technologies disponibles pour chaque étape de la fertirrigation. Photo : DR

Le Guide de la fertirrigation est disponible sur Internet

Les partenaires du projet Fertinnowa, financé par l’Union européenne, qui réfléchissent ensemble autour des meilleures pratiques en matière de fertilisation et d’irrigation, ont rédigé ensemble un Guide de la...
L'interdiction des néonicotinoïdes pourrait poser d'importants problèmes dans la gestion des pucerons. Photo : A. Galtier/Pixel image

Les producteurs dénoncent une impasse

Le gouvernement vient de publier un décret interdisant, dès le 1er septembre prochain, cinq insecticides néonicotinoïdes : l’acétamipride, le clothianidine, l’imidaclopride, la thiaclopride et le thiaméthoxame. Dans un...

Les organismes obtenus par mutagenèse sont des OGM

« Les organisme obtenus par mutagenèse constituent des OGM », a déclaré la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) le 25 juillet. Dans ces conditions, les semences obtenues par mutagenèse sont soumises aux règles...

​Maladies fongiques

Le Collectif Sauvons les Fruits et Légumes de France tire la sonnette d’alarme

Publié le 25/07/2018 par Bérengère Bosi dans
Les conditions climatiques favorisent les maladies fongiques, notamment le mildiou sur vigne. Les moyens de lutte s'avèrent insuffisants, selon le Collectif Sauvons les Fruits et Légumes de France / Crédit : E.Thomas - Pixel image
Face aux conditions météo exceptionnelles cette année, les maladies fongiques prolifèrent et les rendements ralentissent, alerte le Collectif Sauvons les Fruits et Légumes de France dans un communiqué du 25 juillet.

​Pommes

Vergers ouverts : la 8e édition en septembre

Les vergers écoresponsables ouvriront leurs portes au grand public durant trois week-ends au mois de septembre / Crédit : O. Leveque - Pixel Image
Pour la 8 e année consécutive, l’Association nationale pommes poires (ANPP), organise les journées « Vergers ouverts ». Plus de 40 producteurs des vergers écoresponsables, sur la France entière, ouvriront les portes de leurs vergers au public durant trois week-ends : les 8 et 9 septembre, les 15 et 16 septembre et les 22 et 23 septembre.

« La Terre est Notre Métier »

Le Salon des professionnels de la bio les 26 et 27 septembre

Le Salon fera la part belle aux démonstrations et aux vitrines variétales, y compris en maraîchage.
La 15 e édition du Salon « La Terre est Notre Métier » se tiendra les 26 et 27 septembre à Retiers, en Ille-et-Vilaine. 150 exposants et 8 000 visiteurs sont attendus pour ce Salon bisannuel des professionnels de la bio du réseau FNAB (Fédération nationale des agriculteurs biologiques).

Agenda

4es rencontres des agroforesteries tempérées les 12-13 septembre

Les 4es rencontres des agroforesteries tempérées se tiendront à l’AgriCampus Poitiers Venours les 12 et 13 septembre 2018. Photo : Agroof
Les 4 es rencontres des agroforesteries tempérées, organisées par Fondation de France avec la SCOP AGROOF, se tiendront à l’AgriCampus Poitiers Venours les 12 et 13 septembre 2018 sur le thème Agroforesteries et élevage, en lien avec plusieurs expérimentations menées avec l’INRA Nouvelle-Aquitaine Poitiers et l’association Prom’Haies.

Agenda : le 11 octobre 2018 à Angers

Vegepolys organise une journée Sols & substrats

Publié le 23/07/2018 par Caroline EVEN dans
 Journée Sols & substrats 2018. Photo : Vegepolys
Entreprises, organismes techniques et chercheurs sont invités à participer à la journée Sols & Substrats 2018 « Performance des productions végétales : et si tout venait du sol ? ». Cet événement, organisé par le pôle de compétitivité Vegepolys, aura lieu le jeudi 11 octobre 2018 à Angers.

Modes de production

« L’agriculture biologique favorise la régulation et la maîtrise des bioagresseurs »

Selon les chercheurs, agriculture biologique et agriculture conventionnelle endurent les mêmes niveaux d’infestation de ravageurs : insectes, nématodes, acariens et autres. Photo : F. Rabut/Pixel image
Dans le cadre d’un consortium international, des chercheurs de l'Institut national de recherche agronomique (Inra), de l’université de Rennes 1 et plusieurs partenaires 1 mettent en évidence que l’agriculture biologique (AB) favorise la régulation naturelle et la maîtrise des bioagresseurs : pathogènes, ravageurs et plantes adventices.

Protection des plantes

Quelles nouveautés sur la liste des produits de biocontrôle ?

Publié le 19/07/2018 par Aude Bressolier dans
Le Botanigard 22 WP, récemment autorisé, agit par contact pour le contrôle des aleurodes et/ou thrips des cultures sous abri. Photo : R.Poissonnet
Le ministère de l’Agriculture vient de publier la nouvelle liste des produits autorisés en biocontrôle. L’occasion pour le ministère de rappeler que « pour favoriser leur développement, les produits de biocontrôle bénéficient de procédures accélérées et d'évaluation et d’instruction des demandes d'autorisations de mise sur le marché (AMM) et de taxes réduites dans le cadre de ces procédures. »

Journée pomme-poire 2018 La Morinière

Attentes citoyennes et réalités techniques : trouver le bon équilibre pour la protection du verger

Les débats de la journée pomme-poire, qui s’est tenue le 28 juin, ont vite dépassé les questions techniques pour s’élargir à la rentabilité de l’exploitation. Il faut être ingénieux pour limiter le coût de la main-d’œuvre, choisir ses variétés et gérer les relations avec le voisinage.

Débouchés

​Tomato Lab : un incubateur à projets lancé par l’AOPn tomates de France

Les producteurs de tomates pourraient trouver des débouchés autres que l'alimentaire; la cosmétique notamment. Photo : Anna_ok/Fotolia
L’AOPn tomates et concombres de France lance un incubateur à projets – le Tomato Lab – destiné à faire le lien entre les producteurs de tomates et les porteurs de projets dans des domaines aussi variés que l’industrie, la santé, la cosmétique ou la food.

Main-d’œuvre

La fin du CICE pourrait coûter cher aux arboriculteurs et aux maraîchers

Publié le 18/07/2018 par Bérengère Bosi dans
La fin du CICE pourrait engendrer un surcoût de charges de plus de 144M€ pour les employeurs de saisonniers, estime la FNSEA. Photo : Janna/Fotolia
La FNSEA renouvelle, dans un communiqué du 13 juillet, ses inquiétudes vis-à-vis des conséquences de la fin du CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi). Destiné à disparaître au 1 er janvier 2019, le CICE permettait depuis 2013 aux employeurs de main-d’œuvre de bénéficier d’un allègement de charges.

Pages